•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une église centenaire d'une Première Nation de la Saskatchewan détruite par un incendie

Une église complètement en feu, un énorme nuage de fumée épaisse est au dessus de celle-ci.
Les membres de la communauté disent que l'église a été construite dans la réserve avant 1906. Photo: Perry Mcleod
Radio-Canada

Un incendie a complètement détruit l'église Wanakapew United de la Première Nation de Peepeekisis en Saskatchewan, samedi soir.

Les membres de la communauté mentionnent que l'église avait été construite avant 1906 dans la réserve, qui se situe à environ 110 kilomètres au nord-est de Regina.

Vous pouvez imaginer à quel point ce bois était sec et vieux, il devait avoir 130 ans!

Perry Mcleod, membre de la Première Nation

Perry Mcleod, qui habite à une centaine de mètres de l'église, a été le premier à apercevoir de la fumée venant du sous-sol du bâtiment vers 20 h 15, samedi. C’est lorsqu’il s’est approché qu’il a remarqué que le sous-sol était en flammes.

En quelques minutes, le feu s'est propagé jusqu'aux murs de l'étage principal. Les équipes de pompiers de Balcarres sont arrivées, mais le bâtiment s'est effondré environ 40 minutes après que Perry Mcleod eut remarqué la fumée.

Alors que l’église brûlait, Perry Mcleod et une quarantaine d'autres personnes ont regardé le feu, en se rappelant des souvenirs de l'église.

« Je me souviens qu'ils ont été les premiers à avoir une télévision en couleur, alors quand j’étais enfant, nous avions l'habitude d'aller voir la télévision couleur là-bas », a-t-il indiqué.

« Il y avait des gens qui arrivaient et disaient : " Je me suis marié dans cette église ", ou " mes grands-parents se sont mariés dans cette église " », a raconté Perry Mcleod.

Le bâtiment était assez simple : c’est au rez-de-chaussée qu’avaient lieu les services religieux et le sous-sol abritait des objets d'art et d'artisanat. Il n'y avait pas d'eau courante, mais il y avait de l'électricité et un poêle à bois pour chauffer.

« Cela va avoir un impact sur les gens de la réserve, nous n’avons qu’une église maintenant. Je ne sais pas ce qui va se passer dans la communauté », a ajouté Perry Mcleod.

La cause de l’incendie n’a toujours pas été déterminée.

Le Service d'incendie de Balcarres n'était pas disponible pour commenter.

Avec les informations de Chelsea Laskowski, CBC

Saskatchewan

Justice et faits divers