•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'immigrant burundais qui offre des emplois aux nouveaux arrivants

Un homme portant un casque de construction et des gants enlève le coffrage d'une fondation à l'aide d'un marteau.
Arnaud Rumbete engage de nouveaux arrivants pour faciliter leur intégration. Photo: Radio-Canada / Radja Mahamba

L'entreprise Rumbete Services offre ses services de coffrage de fondations un peu partout à Winnipeg. Elle offre aussi quelque chose de bien plus rare : l'espoir pour plusieurs nouveaux arrivants.

Un texte de Rémi Authier

Son propriétaire, Arnaud Rumbete, est lui-même un immigrant du Burundi ayant vécu quatre ans à Montréal avant de prendre la route pour la capitale manitobaine. C'est là qu'un ami l'a initié au monde de la construction, ce qui l'a poussé à fonder son entreprise.

Son entreprise se différencie des autres à Winnipeg en raison de son ouverture envers les nouveaux arrivants. C'est un choix qu'a pris Arnaud Rumbete pour faciliter l'arrivée au Canada de ceux qui ont changé de vie et de continent.

C'est à but lucratif, mais avec un côté social. Même si, des fois, ça me coûte des sous, je surpasse ça parce que mon but c'est vraiment d'intégrer les nouveaux arrivants. J'essaie de faire ce que je peux faire.

Arnaud Rumbete, propriétaire de Rumbete Services

Les nouveaux arrivants qu'il embauche n'ont pas nécessairement d'expérience en construction, mais il dit qu'en peu de temps, ils apprennent le métier et sont très motivés à travailler. Même s'il a toujours voulu être un entrepreneur, Arnaud Rumbete affirme que c'est l'idée d'aider ses compatriotes qui l'a poussé à fonder sa compagnie.

Un homme portant un casque de construction et ayant les bras croisés se tient devant le chantier de construction d'une maison dans un quartier résidentiel.Originaire du Burundi, Arnaud Rumbete a découvert le domaine de la construction et a décidé de fonder une entreprise après s'être établi à Winnipeg. Photo : Radio-Canada / Radja Mahamba

L'aide qu'il leur apporte ne se limite pas qu'à un emploi qui leur permet de payer les comptes.

Avant d'être des employés, ce sont des amis d'abord parce que ce sont des gens que je prends à coeur. On doit garder cette amitié parce que je les aide et ils m'aident en même temps. C'est un travail d'équipe.

Arnaud Rumbete, propriétaire de Rumbete Services

C'est ce qu'a découvert Arsène Muhanuzi, un autre Burundais arrivé au Canada en août 2017 et qui travaillait dans le brassage de la bière dans son pays natal. Un mois après avoir mis les pieds en Amérique du Nord, il travaillait déjà pour Arnaud Rumbete qui l'aidait aussi avec la préparation de son C.V. et à trouver un emploi dans son domaine d'expertise.

Un homme portant un chapeau de construction sourit devant un chantier de construction où s'affairent deux autres hommes.Arsène Muhanuzi a été embauché par Arnaud Rumbete qui l'a aussi aidé à trouver un emploi dans son domaine d'expertise en brassage de la bière. Photo : Radio-Canada / Radja Mahamba

Son nouveau patron a même à une occasion pris les devants pour contacter un employeur potentiel. Après une journée de travail l'hiver dernier, Arnaud Rumbete a contacté un brasseur manitobain pour demander s'il y avait des postes vacants tandis que son nouvel employé était assis à côté de lui.

Quand il a raccroché, je lui ai demandé ce qu'il venait de faire. Il m'a répondu : "Tu m'as dit que tu voulais du travail dans ton domaine et je te donne un coup de pouce. C'est tout ce que je fais."

Arsène Muhanuzi, ancien employé de Rumbete Services

Quelques mois plus tard, Arsène Muhanuzi a décroché un emploi dans cette brasserie. Il est reconnaissant de cette aide de son ancien patron devenu un de ses meilleurs amis. À tel point qu'il n'hésite pas à conduire les deux heures qui séparent Winnipeg de Neepawa où il habite maintenant afin de venir prêter main-forte à Rumbete Services.

Je le dis toujours et de toutes les façons : merci pour ton coup de pouce. Et je lui dis de garder ce coeur d'entraide qu'il a en lui.

Arsène Muhanuzi, ancien employé de Rumbete Services



Manitoba

Emploi