•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une première expérience pour des entrepreneurs de 5 à 12 ans

Le reportage de Louis-Philippe Bourdeau
Radio-Canada

Des milliers d'enfants québécois participent à la grande journée des petits entrepreneurs samedi. À Rimouski, Sept-Îles et Baie-Comeau, entre autres, les jeunes ont présenté leurs produits devant leurs résidences ou dans des lieux publics.

Un texte de Louis Lessard

Eliot et Elsa Lebel ont choisi le traditionnel kiosque de limonade comme première expérience de vente devant public. Malgré leur petite voix, les deux entrepreneurs en devenir n’ont pas de gêne quand vient le temps d’interpeller les clients potentiels.

On leur dit : ''Heille ! Elle est fraîche, prenez-en ! Ça rafraîchit quand il fait chaud !''

Eliot Lebel et Elsa Lebel, entrepreneurs en herbe
Une jeune fille tient une tasse.La jeune Elsa découvre la vente avec les passants du marché public de Rimouski Photo : Radio-Canada / Louis Lessard

Leur mère Josiane Désilet est elle-même entrepreneure. Elle les accompagne volontiers dans ce qu’elle décrit comme une étape importante dans la vie de ses enfants.

Je pense qu'on peut développer notre confiance, un sens des affaires, le sens de l'économie de ses sous. Comment gérer ça durant l'année? Je pense que tu t'accomplis là-dedans.

Josiane Désilet, entrepreneure
Un ballon rempli de sable dans la main d'un enfant.Stressé? Les balles pourraient régler une partie du problème selon ces élèves. Photo : Radio-Canada / Louis Lessard

Les élèves Clémence Bouchard et Florence Dubé ont opté pour un produit dans l'air du temps. Leurs balles antistress sont conçues à la main à partir de ballons et de sable. Les clients sont nombreux disent-elles, et il ne faut surtout pas croire que leur produit à été pensé seulement pour les adultes.

On pense que les personnes qui devraient les acheter, c'est les personnes qui vivent de gros stress comme les personnes qui viennent de finir leur 4e année, ils sont beaucoup stressés !

Clémence Bouchard, entrepreneure en herbe
Un visage peint sur une roche, déposée dans un pot de fleurs.Les frères Ouellette vendent des roches qu'ils ont eux-même bonifiées pour servir en tant que décorations originales. Photo : Radio-Canada / Louis Lessard

Les frères Julien et Philippe Ouellette ont joué d’audace et de créativité. Ils ont conçu des décorations pour pot de fleurs à partir de roches plates amassées sur les plages du Rocher-Blanc, à Rimouski. C’est l’originalité du produit qui en fait sa force résume Philippe, l’aîné :« Moi, ce que je dis aux gens c’est : ''On a vraiment un produit original, achetez-le''. »

Une décoration qui n'existe pas ailleurs. Les frère Ouellette misent sur l'unicité du produit. Une décoration qui n'existe pas ailleurs. Les frère Ouellette misent sur l'unicité du produit. Photo : Radio-Canada / Louis Lessard

Les projets conçus par les tout-petits s'inspirent souvent de leurs intérêts personnels : des confections gourmandes, des œuvres d’art, du maquillage ou encore des spectacles de magie.

Les idées sont nombreuses et prennent naissance partout sur le territoire québécois.

Pas de vente sous pression pour les jeunes filles, juste une première expérience de vente dans la simplicité.Pas de vente sous pression pour les jeunes filles, juste une première expérience de vente dans la simplicité. Photo : Radio-Canada / Louis Lessard

La grande journée des petits entrepreneurs a été créée en 2014 par un petit groupe d’entrepreneurs de la ville de Québec qui souhaitait éveiller les jeunes à l’entrepreneuriat.

En 2017, 4200 petits entrepreneurs ont présenté leurs projets dans toutes les régions du Québec.

Cette année, l’investisseur et dragon Serge Beauchemin a été choisi comme coprésident d'honneur.

Enfance

Société