•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouvel emploi : Poëti consultera la commissaire à l'éthique

Robert Poëti en entrevue à RDI.

Le ministre délégué libéral Robert Poëti

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le ministre délégué libéral Robert Poëti promet de vérifier s'il n'est pas en conflit d'intérêts avant d'accepter le poste de PDG de la Corporation des concessionnaires d'automobiles du Québec. Il compte demander un avis à la commissaire à l'éthique et à la déontologie du Québec au début de la semaine prochaine.

Robert Poëti occuperait ses nouvelles fonctions à l'automne.

Le député de la circonscription de Marguerite-Bourgeoys a annoncé il y a deux semaines qu'il ne briguera pas d'autre mandat.

En entrevue à RDI Week-end, M. Poëti a confirmé son intention de diriger la Corporation des concessionnaires d'automobiles du Québec à l'automne. Il entrerait en fonction en octobre, à la fin de son mandat électif.

Il y a des décisions à prendre pour moi pour l’avenir […] et l’avenir c’est en octobre.

Le député libéral Robert Poëti

Fonctions ministérielles

Comme Robert Poëti est présentement délégué à l'Intégrité des marchés publics et aux Ressources informationnelles, il compte demander un avis à la commissaire à l’éthique et à la déontologie du Québec.

« J’avais l’intention de le faire, parce que tant qu’on ne sait pas où on pourrait aller, à ce moment-là on regarde les possibilités. Une fois rendu assez loin, le code le dit très bien, il faut aviser la commissaire à l’éthique, et je vais le faire lundi matin. À partir de là, je vais suivre sa recommandation […] Je ne suis pas vraiment inquiet, mais maintenant c’est sa décision; et moi, je vais respecter la décision de la commissaire à l’éthique. Je n’ai aucun problème [avec cela] », a-t-il dit.

L'ancien policier explique comment les prochains mois se dérouleront pour lui.

« Moi, ma vie politique se termine au mois d’octobre. En fait, vous savez que les élections seront déclenchées le 29 août. À partir de là, je fais mon mandat, je continue à travailler. Il faut être honnête, on a fini les travaux de la Chambre hier [vendredi]. C’était assez actif au cours des deux dernières semaines. Il y a une période de vacances que tout le monde a droit, moi inclus. Donc, il y aura une période de vacances, et cela nous mène à l’élection. Mon avenir évidemment va commencer après les élections au mois d’octobre », a-t-il affirmé.

Robert Poëti a été élu pour la première fois à l'Assemblée nationale en septembre 2012. Il a aussi été ministre des Transports d'avril 2014 à janvier 2016.

Politique provinciale

Politique