•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Maritimes vibrent au rythme de la planète soccer

Quelques dizaines de partisans crient de joie lors du match opposant l'Iran au Maroc.
Des partisans en liesse à un rassemblement à Halifax. Photo: Radio-Canada / Paul Légère
Radio-Canada

La fièvre de la Coupe de monde s'est bel et bien emparée des provinces maritimes, surtout parmi les communautés culturelles qui se sont réunies cet après-midi. Les partisans jubilaient au cours du premier choc des titans de ce Mondial 2018, opposant l'Espagne au Portugal.

Un texte de Jean-Philippe Hughes avec les informations de Paul Légère

L’étoile portugaise Cristiano Ronaldo n’a pas déçu la trentaine d’admirateurs présents au bar Sport Rock de Dieppe. À son premier match de la Coupe du Monde 2018, il a été l’auteur des trois buts des siens dans un match nul.

Ça ne m’a pas surpris, affirme Tomi Cormier, un partisan. Cristiano Ronaldo a compté trois buts, c’est un grand joueur.

Du côté espagnol, Diego Costa a enfilé le ballon à deux reprises. Son coéquipier, José Ignacio Fernandez Iglesias, a complété le troisième filet.

Des partisans observent avec attention le match de soccer sur des écrans. La passion des partisans pour le soccer était débordante, vendredi, au bar Sports Rock de Dieppe. Photo : Radio-Canada / Jean-Philippe Hughes

Une confrontation spectaculaire

Les partisans se sont surtout réjouis des nombreux buts spectaculaires qu’ont offerts les deux équipes.

C’était de loin le meilleur match à date, pour les qualités techniques, les qualités physiques, lance Christian Yapi, un autre amateur.

Trois à trois, c’était presque une finale!

Christian Yapi, amateur de soccer

Mais le plus excitant selon ce passionné, c’est que plusieurs pays présentent des équipes composées de nombreux joueurs au style spectaculaire.

Il y a un certain nombre d’équipes qui sont d’un même niveau, analyse-t-il. Moi particulièrement, je compte pour le Brésil.

Les partisans réunis, principalement des Africains, attendent toujours l’entrée en scène de leurs formations favorites.

J’aimerais voir le Brésil gagner ou une équipe africaine [l’emporter], signale Héritier Masimengo, lui-même joueur de soccer. Je pense que le Nigéria a des chances.

Maroc contre l'Iran, vu d’Halifax

Plus tôt dans la journée, les deux parties - Iran-Maroc et Uruguay-Égypte - s’étaient conclues par la marque d’un à zéro.

À Halifax, la communauté iranienne a répondu à l'invitation de l'Association des étudiants iraniens de l’Université Dalhousie. Malgré l’absence de buts jusqu’à la période de temps supplémentaire, l’esprit était à la réunion entre compatriotes.

Les partisans, regroupés dans une salle de conférence, avaient les yeux rivés sur deux écrans géants. Des partisans iraniens étaient regroupés à l'Université de Dalhousie. Photo : Radio-Canada / Paul Légère

Vraiment, je suis très très content et heureux parmi mes amis, ici, à regarder le match entre l’Iran et le Maroc, rigole Ali Ahmadsimad, professeur à l’Université Dalhousie. C'est vraiment très amusant.

Nous sommes des partisans très sérieux, signale Arshan Kyghobadi, le président de l'association. Et ce, malgré la distance qui le sépare avec son pays d'origine.

On appuie notre équipe, peu importe où nous sommes sur la planète et même si elle perd. Le pointage final n'est pas important.

Arshan Kyghobadi, président de l'Association des étudiants iraniens de l’Université Dalhousie

L’angoisse se faisait sentir vers la fin de la partie : l’équipe iranienne n’étant pas parvenue à concrétiser ses poussées offensives.

J'ai des papillons dans le ventre, je ne sais pas quoi faire, confie l'étudiant. Je veux tout simplement que les gens ici soient heureux et que notre équipe compte au moins un but.

Son voeu a finalement été exaucé à la 95e minute, quand le joueur marocain Aziz Bouhaddouz a redirigé un ballon dans son propre filet.

Peu importe, ce but propulse provisoirement l’Iran en tête du groupe B.

Nouveau-Brunswick

Sports