•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nourrir les locaux en construction de l’École Allain St-Cyr

L'école Allain St-Cyr.

L'école Allain St-Cyr à Yellowknife.

Photo : Radio-Canada / Mario De Ciccio

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les portes de l'École Allain St-Cyr s'ouvriront aux saveurs du monde samedi lors d'un souper gala pour équiper son gymnase et ses locaux en construction. La Commission scolaire francophone des Territoires du Nord-Ouest (CSFTNO) a déjà amassé plus de 64 000 $ depuis le lancement de sa collecte de fonds en janvier.

Des mets inspirés du Canada, du Congo, de la France, du Sénégal et de l’Ukraine seront servis aux participants du souper gala, un événement à saveur international important pour les membres de la Commission scolaire.

Après des années d’attente et de combats pour avoir leur gymnase, les francophones de Yellowknife ont assisté à la première pelletée de terre de l'expansion de leur école il y a un an.

Le projet de 12,8 millions de dollars financé par le gouvernement territorial comprend le gymnase avec une scène, deux classes polyvalentes et deux classes d’enseignement pour les élèves ayant des besoins spéciaux.

Cependant, l'investissement ne couvre pas les frais pour équiper ces nouveaux locaux.

L'école en constructionAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le CSFTNO espère que la construction de leur nouveau gymnase sera terminée en octobre 2018.

Photo : Radio-Canada / Mario De Ciccio

La CSFTNO a donc lancé sa collecte de fonds afin de payer pour l’équipement comme un tableau d’affichage et un système de son pour le gymnase, un système d’éclairage pour la scène et des appareils et des ustensiles pour l’espace de cuisine.

Avec plus de 64 000 $ d'amassés sur un objectif de 150 000 $, la directrice générale de la CSFTNO, Yvonne Careen, dit être fière des membres de la communauté.

« On se sent vraiment privilégiés d’avoir parmi nous des parents aussi engagés, des membres du personnel aussi engagés et les élèves qui aident en participant », dit-elle.

Yvonne Careen. Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Yvonne Careen est la directrice générale de la CSFTNO.

Photo : Radio-Canada / Mario De Ciccio

Pour Étienne Croteau, propriétaire de Saveurs de l’Artisan ainsi que commissaire au CSFTNO, ce que la collecte de fonds permettra d’acheter, comme l’équipement pour des cours de cuisine, pourra avoir un impact sur les jeunes qui utiliseront l’équipement.

C’est avec quelques bénévoles qu’il préparera les plats pour l’événement de samedi. Il s'agit de la contribution volontaire de son entreprise pour la collecte de fonds.

« Ce sont des habiletés qui sont super importantes pour moi », explique le cuisinier. « C’est un peu comme apprendre à marcher, il faut savoir se débrouiller un peu et pas juste manger du Kraft Dinner dans la vie. »

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !