•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Toronto injecte 13 M$ de plus dans son plan de sécurité routière

Un cycliste au sol après une collision

Un cycliste au sol après une collision avec un véhicule.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le maire John Tory affirme que cette somme d'argent supplémentaire permettra d'accélérer la mise en oeuvre de mesures pour rendre les rues de la métropole sécuritaires.

Un texte de Lyne-Françoise Pelletier

Le budget du plan de sécurité routière passe de 87 millions de dollars à 100 millions de dollars sur cinq ans avec cette injection additionnelle de fonds.

Cette année, la Ville déboursera 34 millions de dollars pour accélérer le réaménagement de certaines rues, l'installation de dos d'âne et les améliorations prévues à 10 pistes cyclables principales.

La piste de la rue Bloor sera modifiée pour la rendre plus sécuritaire alors qu'une cycliste y a perdu la vie récemment.

Les employés municipaux travaillent aussi vite que possible pour peindre des zones vertes et y installer des bornes pour séparer les cyclistes des véhicules.

Jacqueline Hayward-Gulati, directrice des infrastructures pour la ville de Toronto

D'autres mesures seront aussi mises en place dans les zones désignées pour les aînés. La signalisation sera notamment modifiée pour leur donner plus de temps pour traverser la rue.

Taux de mortalité

Jusqu'à présent, 21 cyclistes et piétons confondus ont perdu la vie dans les rues de la métropole selon les données de la police de Toronto. L'an dernier, ce nombre s'est élevé à 40.

Cette situation horrifie le maire John Tory qui ne mâche pas ses mots à l'égard des automobilistes.

S'ils venaient à se réveiller, ils se rendraient compte que des gens se font tuer dans la rue.

John Tory, maire de Toronto

Le maire soutient que les automobilistes sont entourés de tonnes d'acier alors que les cyclistes et les piétons n'ont rien pour se protéger.

Il promet de faire des pieds et des mains pour rendre les rues de Toronto sécuritaires le plus rapidement possible.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Prévention et sécurité