•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Radio-Canada remporte un prix lors du gala de la Fondation canadienne de journalisme

Marie-Eve Tremblay
Le prix pour la promotion de la culture de l'information a été créé pour promouvoir la « littératie médiatique » chez les Canadiens, indique la Fondation canadienne de journalisme. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Radio-Canada a remporté jeudi soir un prix pour la promotion de la culture de l'information lors du gala de la Fondation canadienne de journalisme (FCJ). « Fausses nouvelles : suffit d'y croire », de l'émission Corde sensible, a retenu l'attention du jury.

Le nouveau Prix conjoint FJC-Facebook Journalism Project a été créé pour promouvoir la « littératie médiatique » chez les Canadiens à une époque où prolifère l’information sur diverses plateformes et en provenance d’un large éventail de sources.

« Fausses nouvelles : suffit d'y croire », de l'équipe de Cordes sensibles, s'est intéressé au phénomène en confrontant des personnes qui partagent ces nouvelles.

L’émission animée par Marie-Eve Tremblay a découvert que « l’une des plus importantes usines à fausses nouvelles du monde est la propriété d’un Québécois ».

Ce prix, assorti d’une bourse de 10 000 $, « rend hommage aux efforts journalistiques qui encouragent les Canadiennes et les Canadiens à mieux comprendre et évaluer la qualité des nouvelles qui circulent au sein de leur communauté », indique la FCJ.

La Presse canadienne et le Toronto Star étaient finalistes.

Médias

Arts