•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un centre d’entraînement pour les pompiers de Rimouski

Le nouveau centre d'entraînement pour les pompiers de Rimouski est fait à partir d'anciens caissons maritimes.
Le nouveau centre d'entraînement pour les pompiers de Rimouski est fait à partir d'anciens caissons maritimes. Photo: Radio-Canada / Simon Turcotte
Radio-Canada

Les pompiers de Rimouski disposent, depuis novembre, d'un nouveau centre d'entraînement. Les installations leur permettent de s'exercer dans un cadre beaucoup plus réaliste et elles facilitent la vie de jeunes recrues qui souhaitent compléter leur formation de pompier dans la région.

Le site d'entraînement, situé sur la 2e rue, est un assemblage d'anciens caissons maritimes sur quatre étages qui a coûté environ 300 000 $. L’intérieur des caissons peut être aménagé pour reproduire des résidences, des immeubles à logements, des bureaux et des locaux industriels.

L'objectif principal est de permettre aux pompiers de Rimouski et de la municipalité régionale de comté (MRC) de s'entraîner à l'aide de différentes simulations pour maintenir leurs compétences.

L'intérieur d'un caisson maritime avec un mannequin qui gît au sol.Les caissons peuvent être aménagés de différentes façons pour reproduire divers environnements. Photo : Radio-Canada / Ariane Perron-Langlois

Louis Pageau, pompier au Service de sécurité incendie de Rimouski, explique que les pompiers devaient auparavant se pratiquer dans de vieux bâtiments désaffectés ou dans les locaux de leur caserne.

Avec le site d'entraînement, c'est qu'on peut vraiment faire de vraies mises en situation : on peut se servir de nos jets armés, on peut envoyer de l'eau, c'est mécanique, défoncer des portes...

Louis Pageau, pompier du Service de sécurité incendie de Rimouski

Selon le directeur du service de sécurité incendie de Rimouski, Jean-Sébastien Meunier, les bénéfices du nouveau site d’entraînement se font déjà sentir sur le terrain. Les entraînements améliorent la rapidité d'intervention des pompiers.

Obtenir son DEP à Rimouski

Pour devenir pompier à temps partiel ou sur appel, une personne doit posséder une formation pompier 1 et 2. Cette formation est supervisée par l’école nationale des pompiers du Québec, mais peut être donnée par les services de sécurité incendie.

Depuis 2010, Rimouski est un point de service pour permettre aux pompiers qui travaillent déjà à temps partiel de compléter leur diplôme d'études professionnelles. Les étudiants devaient toutefois aller à Laval pour les simulations, ce qui n’est plus le cas grâce au nouveau centre d’entraînement.

Des pompiers sont à l'œuvre pendant une simulation.Des pompiers sont à l'œuvre pendant une simulation. Photo : Radio-Canada / Simon Turcotte

Noémie Saint-Jean, qui est pompière à temps partiel depuis un an et demi, peut maintenant faire l’entièreté de son diplômes d'études professionnelles (DEP) à Rimouski.

Ça change tout! On s'entend que ce n'est pas toujours facile de partir à l'extérieur faire le DEP, et on le fait ici, à notre centre d'entraînement. Toutes nos pratiques sont ici.

Noémie Saint-Jean, étudiante au DEP intervention en sécurité incendie

Une nouvelle possibilité qui est également bénéfique pour la ville, selon Simon Desjardins, chef de division aux opérations pour le Service de sécurité incendie de la Ville de Rimouski. L’organisation aura dorénavant accès à un bassin local de candidats lors des futurs concours pour pourvoir les postes vacants laissés par les départs à la retraite.

D'après les informations d'Ariane Perron-Langlois

Bas-Saint-Laurent

Infrastructures