•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hubert Lenoir remporte le prix Félix-Leclerc de la chanson

Hubert Lenoir a offert une prestation à Radio-Canada lorsqu'il a été nommé Révélation chanson 2018-2019 au mois de mai.
Hubert Lenoir Photo: Radio-Canada / Pascale Fontaine
Radio-Canada

Le chanteur Hubert Lenoir succède à Klô Pelgag en remportant le 23e prix Félix-Leclerc de la chanson, jeudi, aux Francos de Montréal.

Comme le veut la tradition, Hubert Lenoir sera invité à chanter aux Francofolies de La Rochelle, en France, l'an prochain. Il gagne aussi plusieurs bourses totalisant environ 15 000 $.

Dans les enveloppes qui lui sont remises, « il y a deux fois plus que le budget de Darlène », dit l'artiste. « Ça prouve que l’art n’a pas besoin de grand financement. Mais je n’ai pas peur de prendre l’argent parce que c’est une liberté. »

Dans ses remerciements devant la presse, Hubert Lenoir s'est même permis de critiquer l'étiquette qu'on colle à la musique québécoise. « La chanson, c'est un style qui est extrêmement restreignant, a-t-il déclaré, dans un discours frondeur ponctué de pauses et d'hésitation. C'est un poids sur les épaules de beaucoup de jeunes artistes [...] qui ne comprennent pas nécessairement ce genre-là. »

J'aimerais que les grandes institutions se remettent sérieusement en question au sujet [...] de la tradition de la chanson québécoise. On ne devrait pas nier les nouveaux courants – le rap, la musique électronique. J'aimerais que la musique d'ici puisse grandir et évoluer... Que ce soit de la musique point final, pas de la chanson québécoise.

Hubert Lenoir en recevant son prix

« Vous pouvez dire que ce que vous voulez, mais je sais que Félix [Leclerc] aurait été d'accord avec moi », a glissé Hubert Lenoir pour toute conclusion.

Une série de prix pour cet artiste émergent

Les bonnes nouvelles ne manquent pas pour l’artiste de Québec qui a fait ses premières armes en musique avec le groupe The Seasons. Plus tôt dans la journée, la Révélation Radio-Canada en chanson 2018-2019 a vu son premier opus, Darlène, en présélection parmi 39 autres albums pour le prix Polaris.

Devant ce marathon de récompenses, le chanteur dit commencer à s'habituer à cette « dimension surréelle », mais qu'il « faut se concentrer sur ce qui est vrai ».

Neuf jeunes artistes francophones de la province pouvaient aspirer à cette récompense : AMÉ, Andréanne A. Malette, Claude Bégin, Corridor, FouKi, Pierre-Hervé Goulet, Roxane Bruneau et Sara Dufour. Tous participent aux Francos de Montréal.

Foé vainqueur côté français

Depuis 1996, le prix Félix-Leclerc met de l’avant deux jeunes auteurs-compositeurs-interprètes francophones, l’un du Québec, l’autre de France. Le vainqueur 2018 de l’autre côté de l’Atlantique est Foé, dont le premier album Îl (Nouvelle fenêtre) est sorti en avril. Celui-ci chantera aux Francos de Montréal 2019.

L’an dernier, c’est Juliette Armanet qui avait reçu la récompense. Elle donne d'ailleurs son concert jeudi soir à L'Astral.

Outre Hubert Lenoir et Klô Pelgag, Safia Nolin, Salomé Leclerc, Philémon Cimon, Karim Ouellet et Marie-Pierre Arthur ont eux aussi remporté le prix Félix-Leclerc de la chanson par le passé.

Avec les informations de Mélanye Boissonnault

Musique

Arts