•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une dernière déclaration pour François Gendron

François Gendron a prononcé sa dernière allocution à l'Assemblée nationale, avant de présider la période de questions.
François Gendron a prononcé sa dernière allocution à l'Assemblée nationale, avant de présider la période de questions. Photo: Capture d'écran/Assemblée nationale
Radio-Canada

Le député d'Abitibi-Ouest et vice-président de l'Assemblée nationale, François Gendron, a fait sa dernière déclaration de député à l'Assemblée nationale, jeudi matin.

Il a tenu à remercier sa conjointe, Madeleine, et ses trois enfants, Nancy, Sylvain et David, de même que son équipe et ses électeurs qui l'ont élu 11 fois depuis 1976.

« Je veux également souligner le travail de ceux et celles qui m'ont accompagné pendant 42 ans, je ne ferai pas la liste! Plus spécifiquement ma précieuse équipe actuelle, Samuel Doré, Marie-Josée Céleste, Jacinthe Côté, Mathieu Proulx et Chantal Desharnais », a-t-il déclaré.

« Je remercie profondément les bénévoles qui m’ont accordé leur soutien indéfectible à chaque élection. Je salue les militantes et militants qui se sont impliqués sur les différents exécutifs du comté. Sans eux, la vie démocratique en Abitibi-Ouest n’aurait pas été de même nature. Merci beaucoup! » a-t-il ajouté.

François Gendron a aussi remercié le personnel de l'Assemblée nationale pour la qualité des services et l'accompagnement offerts.

Près de la fin

Après avoir été élu 11 fois, le doyen de l'Assemblée nationale ne sollicitera pas de nouveau mandat aux élections du 1er octobre.

Il demeure toutefois député d'Abitibi-Ouest d'ici là.

C'est Sylvain Vachon, ancien président de l'Union des producteurs agricoles en Abitibi-Témiscamingue, qui tentera de se faire élire pour le Parti québécois dans Abitibi-Ouest.

Pour visionner la vidéo en version mobile, cliquez ici. (Nouvelle fenêtre)

Abitibi–Témiscamingue

Politique provinciale