•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une application pour dénoncer les odeurs à Wood Buffalo

Dans l'image, des fumées qui s'échappent des usines dans la région de Fort McMurray
La fumée polluante qui sort des usines de sables bitumineux dans la région de Fort McMurray Photo: La Presse canadienne / Jason Franson
Radio-Canada

L'Association environnementale de Wood Buffalo a doté, en octobre 2017, les membres de sa communauté d'une application pour signaler des odeurs. L'objectif est de dénoncer, en temps réel et avec une localisation précise, les odeurs désagréables de sables bitumineux.

En date du 31 mars, 134 plaintes sont parvenues à l'association par l'intermédiaire de l'application.

« Nous espérons que les données nous aideront à déterminer les sources afin de les éliminer », dit Ryan Abel, qui travaille sur les questions environnementales pour la communauté de Fort McKay.

« Nous pourrons vérifier à quel moment les odeurs surviennent pour remédier à la situation », dit Ryan Abel.

Le soufre dégage une odeur d’oeuf pourri, et l'ammoniaque, celle de l'urine de chat.

Melinda Stewart, habitante de Fort McKay
Dans l'image : Melinda Stewart, résidente de Fort McKay en train de sentir l'odeur, les yeux fermés avec son téléphone intelligent en main. Melinda Stewart, qui habite à Fort McKay, se sert de l'application sur son téléphone intelligent. Photo : Radio-Canada / David Thurton

Mme Stewart sent souvent l’odeur de fumée des usines de sables bitumineux qui entourent la communauté de Fort McKay.

Selon elle, les odeurs sont si fortes que les habitants ne sèchent plus leurs vêtements dehors, les personnes âgées ne s'aventurent plus à l'extérieur et beaucoup de gens utilisent des purificateurs d’air dans leur maison.

Alberta

Environnement