•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une huitième église cambriolée à Windsor

Façade de l'Église adventiste du septième jour de Windsor.
L'Église adventiste du septième jour de Windsor est la huitième à être cambriolée. Photo: Facebook / Église adventiste du septième jour de Windsor

La police de Windsor confirme qu'au moins un suspect a cambriolé l'Église adventiste du septième jour durant la nuit de mardi à mercredi. Il s'agit de la huitième église en moins d'un mois à être ainsi ciblée par un voleur.

Andy Drouillard, de la police de Windsor, affirme que des appareils électroniques ont été volés, mais n’a pas confirmé si le cambrioleur avait volé de l’argent ou des documents.

Les pasteurs de l'église, qui héberge aussi une école élémentaire, ont aussi confirmé que de la nourriture a été volée.

Il s’agit du huitième incident déclaré ciblant des bâtiments et communautés religieuses depuis le mois de mai. Les sept autres sont survenus entre le 29 mai et le 3 juin.

Nous avons relié les autres incidents parce qu’ils sont survenus dans un intervalle rapproché.

Andy Drouillard, de la police de Windsor

M. Drouillard indique qu’il est trop trop pour relier l’incident de cette semaine aux sept autres étant donné le laps de temps entre les sept premiers et le dernier.

Il admet cependant qu’il est possible que le suspect ait laissé la poussière retomber avant de commettre de nouvelles infractions. Le policier explique qu'il y a d’autres édifices à proximité [des églises cambriolées], mais il est possible que le suspect se sente de plus en plus à l’aise avec les églises.

Deux hommes montrent une porte qui a été endommagée.Les pasteurs Junio Garcia (à gauche) et Alex Golovenko (à droite) évaluent les dommages perpétrés par le suspect qui a cambriolé l'église durant la nuit de mardi à mercredi. Photo : CBC / Dale Molnar

Le policier conseille au public de ne pas laisser d’objets de valeur ou de sommes d’argent importantes dans l’église après les heures de fermeture. Il demande aussi au public de signaler toute activité anormale ou suspecte à la police.

Avec les informations de CBC

Windsor

Justice et faits divers