•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les chefs de partis s’invitent au Grand défi Pierre Lavoie

Les chefs en visite au Grand défi Pierre
Radio-Canada

Les principaux chefs de partis à Ottawa ont fait rimer Grand défi et politique aujourd'hui. Justin Trudeau, Andrew Scheer et Mario Beaulieu ont assisté au départ de l'événement à Saguenay.

Un texte de Vicky Boutin et Jessica Blackburn

Justin Trudeau serre la main d'un cycliste.Justin Trudeau encourage un cycliste sur la ligne de départ. Photo : Radio-Canada / Lynda Paradis

Ils en ont profité pour prendre un bain de foule et rencontrer les électeurs de Chicoutimi-Le Fjord à quelques jours de l’élection partielle du 18 juin.

Tous au même endroit

Le premier ministre Justin Trudeau a d'abord visité Dobec, une entreprise de transformation de l'aluminium de Chicoutimi. Il a réitéré sa volonté de défendre les entreprises du pays menacées par une surtaxe américaine.

« Moi, ce que je vois, c’est que les gens se rassemblent, il y a un sens d’unité à travers le Québec, à travers le pays, que les Américains ne vont pas arriver à nous intimider. On est là pour défendre, poliment, mais fermement, nos intérêts et, pour moi, c’est très important d’avoir une voix forte de la région autour de la table. »

Justin Trudeau s'est par la suite rendu au quai d’escale de La Baie à midi pour le départ du Grand défi. Il s'est adressé aux 1000 cyclistes. Il s’agit de sa deuxième visite en une semaine dans la circonscription afin d’appuyer sa candidate Lina Boivin.

Des personnes se trouvent sur une scène. Des cyclistes se trouvent dans la foule.Le premier ministre a parlé aux cyclistes avant leur départ. Photo : Radio-Canada / Frédéric Tremblay

Le chef conservateur Andrew Scheer était aussi de la partie. Il a accompagné son candidat Richard Martel sur le site de départ de l’événement.

Des députés conservateurs sont aussi à ses côtés, tout comme l’ex-chef du Bloc québécois Michel Gauthier, qui appuie maintenant le Parti conservateur. En avant-midi, M. Scheer a tenu un point de presse à Chicoutimi.

Andrew Scheer s'est porté à la défense de la gestion de l'offre. Il en a aussi profité pour critiquer le gouvernement Trudeau.

« Il n'écoute pas le Québec, il n'écoute pas les besoins et les préoccupations des Québécois et des Québécoises, sur la marijuana, les traversées illégales aux frontières. »

Un homme discute avec des enfants. Ils sont entourés par la foule.Le chef du Parti conservateur Andrew Scheer s'est aussi offert un bain de foule au Grand défi. Photo : Radio-Canada / Mélissa Savoie-Soulière

Mario Beaulieu, le chef intérimaire du Bloc québécois, était aussi de la fête avec la candidate Catherine Bouchard-Tremblay.

Celui qui succède à Martine Ouellet a tenu à rappeler qu'il représente le seul parti voué à la défense des intérêts des Québécois

« C'est le seul parti qui défend systématiquement les intérêts nationaux du Québec. On voit le candidat conservateur qui a mis un drapeau du Québec sur sa pancarte pour se donner une image nationaliste, mais quand on regarde la position des conservateurs, ce n'est pas du tout le cas. »

Un homme et une jeune femme se prennent en photo.Le chef intérimaire du Bloc Québécois a fait campagne avec sa candidate Catherine Bouchard-Tremblay. Photo : Radio-Canada

Le chef néo-démocrate, Jagmeet Singh, devait lui aussi assister aux premiers tours de roue du Grand défi Pierre Lavoie, mais, en raison d'un imprévu, il a dû annuler sa présence. Il est arrivé finalement en fin d'après-midi au Saguenay où il a visité une ferme laitière.

Selon lui, autant les libéraux que les conservateurs ont laissé tomber les retraités, les travailleurs et les producteurs agricoles du Saguenay-Lac-Saint-Jean au cours de leur mandat.

« Je pose la question aux autres partis : comment ils peuvent défendre les bilans par rapport à leur appui pour ces enjeux? C'est clair que notre parti, nous somme unis. Chaque membre de notre caucus veut défendre ces enjeux, mais avec les autres partis ce n'est pas assez clair. »

Trois personnes qui discutent ensemble regardent une vacheLe chef du NPD a visité la Ferme du Fjord dans l'arrondissement de La Baie. Il est accompagné de son candidat Éric Dubois et du président des producteurs de lait du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Daniel Gobeil. Photo : Radio-Canada

Pour sa part, la chef du Parti vert, Elizabeth May, sera de passage dans la circonscription vendredi pour appuyer Lynda Youde, mais elle n’assistera pas aux étapes du Grand défi.

Saguenay–Lac-St-Jean

Politique fédérale