•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pas de recomptage de voix dans Ottawa-Ouest—Nepean

Un montage photo montrant les deux candidats.
Le progressiste-conservateur Jeremy Roberts l'a emporté avec seulement 176 voix devant la néo-démocrate Chandra Pasma dans la circonscription d'Ottawa-Ouest Nepean. Photo: Radio-Canada / Montage/Parti progressiste-conservateur de l'Ontaio/Nouveau Parti démocratique de l'Ontario
CBC

Le NPD de l'Ontario a confirmé qu'il ne demandera pas de recomptage de voix dans la circonscription très contestée d'Ottawa-Ouest-Nepean.

La candidate néo-démocrate défaite avait refusé le soir des élections provinciales du 7 juin de concéder la victoire à son opposant progressiste-conservateur.

Chandra Pasma a terminé avec 176 voix derrière Jeremy Roberts. La néo-démocrate a ainsi obtenu 32,48 % des votes, alors que M. Roberts a reçu l'appui de 32,82 % des électeurs de la circonscription.

L'équipe de campagne de Mme Pasma s'était alors dite préoccupée par ce qu'ils décrivaient comme « un nombre anormalement élevé de bulletins non marqués », concentrés dans quelques bureaux de scrutin de la circonscription.

Erin Morrison, porte-parole néo-démocrate de l'Ontario et directrice adjointe de la campagne du chef du parti, Andrea Horwath, a déclaré à CBC que le parti laisserait le résultat tel quel.

Nous l'avons examiné, mais le nombre de bulletins de vote qui ont été comptés comme blanc - même s'il s'agissait en fait de votes pour le NPD - n'aurait pas changé le résultat, même dans cette course très serrée, a-t-elle expliqué.

Nous parlons de 100 bulletins ou moins, a-t-elle précisé.

Selon Élections Ontario, un dépouillement judiciaire est automatique « quand la différence entre le nombre de votes en faveur du candidat ayant reçu le plus grand nombre de votes et du candidat qui s’est classé deuxième est de moins de 25 ».

La candidate veut plus de transparence

Bien qu'elle accepte la décision de son parti, Mme Pasma a déclaré à CBC qu'elle espérait connaître le nombre de bulletins de vote qui n'avaient pas été marqués.

J'ai toujours accepté les résultats, a déclaré Mme Pasma. Nous voulions juste une certaine transparence concernant les résultats.

Son parti et elle veulent avoir des explications d'Élections Ontario pour savoir si les bulletins de vote n'ont vraiment pas été marqués ou s'il s'agit d'un problème technique avec les tabulatrices qui servent à voter.

Pour la première fois en Ontario, dans presque tous les bureaux de vote, les électeurs ont voté avec des tabulatrices.

Élections Ontario a déclaré à CBC qu'elle ne commentait pas concernant le fait qu'elle ait ou non reçu de telles demandes.

Ottawa-Gatineau

Politique provinciale