•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Et le prix du livre à relire est décerné à... Rachel Leclerc pour Noces de sable

La couverture du premier roman de Rachel Leclerc évoque les embarcations de pêcheurs au tournant du 19e siècle.
Noces de sable, de Rachel Leclerc Photo: Boréal
Radio-Canada

L'été est à nos portes et les embruns parfument même le prix Hervé-Foulon – qui récompense un livre publié il y a quelques années qui mérite d'être remis de l'avant –, remis mercredi soir à Rachel Leclerc pour Noces de sable.

Dans ce premier roman paru en 1995 aux Éditions du Boréal, mais toujours d'actualité selon le jury, on plonge dans la baie des Chaleurs en 1835, où les pêcheurs gaspésiens se font exploiter par un riche marchand qui perdra sa fille aux mains du garçon le plus insoumis du village.

L’histoire et la poésie fusionnent dans ce drame soigneusement écrit, qui avait d’ailleurs remporté à l’époque le prix Henri-Queffélec du meilleur roman maritime.

Portrait en noir et blanc de la romancière Rachel Leclerc.Rachel Leclerc Photo : Courtoisie/Groupe HMH

L’auteure recevra une bourse de 5000 $ et sera à l’honneur durant les Correspondances d’Eastman, du 9 au 12 août.

Livres

Arts