•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Conflit avec Hydro-Manitoba : la MMF saisit l’Office national de l’énergie

Un homme au micro, l'index levé.
David Chartrand, le président de la Fédération métisse du Manitoba, a déjà annoncé le dépôt d'une poursuite en justice contre le gouvernement de Brian Pallister. Photo: Radio-Canada

La Fédération métisse du Manitoba a demandé à l’Office national de l’énergie d’examiner les circonstances qui ont conduit à l’annulation de l’accord passé avec Hydro-Manitoba par le gouvernement de Brian Pallister.

Les hostilités qui opposent le gouvernement manitobain et la Fédération métisse du Manitoba (MMF) depuis la révocation de l’entente portant sur 67,5 millions de dollars, destinée à permettre l’avancée de projets comme la ligne de transmission Manitoba-Minnesota, ont pris un tour national ce mardi.

La MMF vient de transmettre le dossier à l'Office national chargé de réglementer les activités liées au transport de l’énergie au pays, qui tient actuellement des audiences concernant l’avenir de la ligne Manitoba-Minnesota.

Le président de la MMF, David Chartrand, précise que l’accord désormais rompu « a des implications directes sur le contrôle qu’opère l’Office national de l’énergie (ONE) sur la ligne de transmission ».

Cette nouvelle étape pourrait ralentir davantage le processus, déjà retardé, qui doit permettre d’approuver le projet de ligne de transmission à 453 millions de dollars, qui doit être achevé en juin 2020.

Parmi ses mandats, l’ONE doit s’assurer que les sociétés consultent les peuples autochtones qui pourraient être touchés par les projets de développement. David Chartrand souhaite que l’Office sache que sans cet accord, qui fait l’objet de poursuites devant la justice, Hydro-Manitoba n’aura donc pas cette approbation.

Les arguments analysés lundi

De son côté, la société d’État, qui n’a pas souhaité se prononcer puisque l’affaire est devant les tribunaux, a déposé une objection auprès de l’ONE à la suite de la demande de révision de la MMF.

Elle estime que « le supposé accord n’est pas un élément déterminant dans la révision [de la ligne de transmission] devant l’Office national de l’énergie ». L’ONE entendra les arguments concernant ce dossier lundi prochain.

Manitoba

Nations métisses et autochtones