•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fin des zones fumeurs à l’Université de Regina

Mégots de cigarettes dans un cendrier extérieur.

L'Université de Regina sera le deuxième établissement postsecondaire de la Saskatchewan à interdire de fumer dans son enceinte.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

À partir du 1er août, il sera totalement interdit de fumer à l'Université de Regina, cannabis inclus. L’interdiction de fumer s’appliquera non seulement à la cigarette, au cigare et au cigarillo, mais aussi à la cigarette électronique et à la pipe. La vente et la publicité de tabac et de cannabis seront également interdites, tout comme la production de marijuana.

Pour le vice-recteur administratif de l’Université de Regina, Dave Button, cette décision fait suite au succès de la politique de septembre 2017. Le nombre de zones fumeurs de l’établissement avait été radicalement réduit à cette occasion, passant de 19 à 3.

Cette décision en motivera sûrement certains à arrêter de fumer et protégera les autres du tabagisme passif.

Donna Pasiechnik, directrice provinciale, Société canadienne du cancer

La prohibition de fumer ne s’appliquera pas aux fumigations dans le cadre de cérémonies rituelles ni à la consommation de cannabis à titre médicinal. L'interdiction ne s'appliquera pas aux propriétés adjacentes au campus, telles que l’Université des Premières Nations du Canada et Innovation Place.

Un mouvement d’ampleur national

D’après la Société canadienne du cancer, qui dit s’être longtemps inquiétée des forts taux de tabagisme chez les jeunes de la Saskatchewan, il y a une tendance parmi les établissements d’enseignement postsecondaire du pays à interdire totalement de fumer sur leurs campus.

L’Université de Regina est le 26e établissement d’éducation secondaire du Canada à adopter une interdiction totale de fumer et le deuxième de la Saskatchewan, après le Carlton Trail Regional College.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Santé publique