•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De jeunes cyclistes avertis formés à Sainte-Luce

quatre personnes à vélo sur une route
21 élèves de l'école Bois-et-Marées de Sainte-Luce ont réalisé un parcours de 4 kilomètres à vélo, mercredi, pour mettre en pratique les règles de sécurité apprises en classe. Photo: Radio-Canada / Julie Tremblay

Une quarantaine d'élèves de 5e et 6année de l'école des Bois-et-Marées de Sainte-Luce pourront dorénavant circuler de façon plus sécuritaire lors de leurs déplacements à vélo. Ces élèves ont reçu une formation théorique et pratique sur la sécurité routière dans le cadre du programme « Cycliste averti », piloté par Vélo Québec.

Un texte de Julie Tremblay

Le programme existe déjà à Montréal, en Mauricie, en Montérégie et dans Lanaudière, mais c'est la première fois qu'il est implanté au Bas-Saint-Laurent. Il consiste à donner six heures de cours théorique sur la sécurité routière aux élèves qui sont ensuite invités à mettre ces connaissances en pratique lors de sorties à vélo en groupe.

« Le but premier, c'est la sécurité. On souhaite que les élèves montrent le bon exemple, améliorent leur qualité de vie et leur condition physique », explique Andrée Lambert, répondante régionale en activité physique pour la Direction de la santé publique du Bas-Saint-Laurent, qui est partenaire du projet.

Un homme et une élève vérifient l'état d'un vélo.Chaque élève est invité à vérifier l'état de son vélo avant de partir en randonnée sur la route. Photo : Radio-Canada / Julie Tremblay

Au cours de la dernière année, Vélo Québec a formé quatre instructeurs au Bas-Saint-Laurent, qui ont accompagné, mercredi matin, les élèves de 6e année pour évaluer leur comportement sur la route.

Chaque élève fait un circuit de 4 kilomètres avec un instructeur et reçoit une évaluation de son comportement. Il doit vérifier si son vélo est en bon état, si son casque est bien ajusté. Dans le circuit, il doit faire de la signalisation pour dire où il veut aller [...] donc on fait vraiment un résumé aujourd'hui de ce qu'ils ont appris.

Andrée Lambert, membre de l'équipe des saines habitudes de vie de la Direction de la santé publique du Bas-Saint-Laurent
Les élèves sur leur véloLes élèves Marianne Rodrigue, William Tremblay et Didier Goulet disent avoir beaucoup appris pour circuler de façon sécuritaire à vélo. Photo : Radio-Canada / Julie Tremblay

L'un des participants au programme, Didier Goulet, explique que de nombreux cyclistes pourraient améliorer leur comportement sur la route.

On voit souvent des gens qui zigzaguent, qui ne font pas leurs signaux. Moi, à l'avenir, je vais continuer à faire mes signaux et je vais rester sécuritaire!

Didier Goulet, élève de 6e année

Pour l'instant, l'école des Bois-et-Marées de Sainte-Luce est la seule à avoir adhéré au programme dans la région. Selon Andrée Lambert, au moins trois écoles se sont montrées intéressées à emboîter le pas au printemps prochain.

Bas-Saint-Laurent

Société