•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Échec en matière d'éducation autochtone au Manitoba

Des enfants autochtones.
Le vérificateur général de la province, Norman Ricard, exhorte le ministère de l'Éducation du Manitoba à adopter de nouvelles solutions pour augmenter le taux de réussite des élèves autochtones. Photo: Radio-Canada

Un rapport publié par le bureau du vérificateur général du Manitoba démontre que le gouvernement provincial n'obtient pas la note de passage en matière d'éducation pour les élèves autochtones.

Norman Ricard exhorte le ministère de l'Éducation du Manitoba à adopter de nouvelles solutions pour augmenter le taux de réussite des élèves autochtones.

L'ancien gouvernement néo-démocrate s'était engagé, en 2004, à améliorer le système d'éducation pour les Autochtones, mais un rapport du Bureau du vérificateur général en janvier 2016 a montré que davantage d'élèves autochtones abandonnaient leurs études secondaires ou ne les terminaient pas. Il avait alors fait 19 recommandations pour améliorer le système d’éducation des Autochtones.

Dans un nouveau rapport datant de mars 2018, le vérificateur général s'est penché sur la question à nouveau et dit avoir constaté que la province a mis en oeuvre deux recommandations, qu'elle avait fait des progrès limités sur 16 d'entre elles, et le ministère de l'Éducation a refusé de suivre l'avis du vérificateur dans un domaine. Le gouvernement ne veut pas fixer de cibles à court et à long terme pour améliorer les résultats scolaires entre la maternelle et la 12e année.

Norman Ricard reconnaît que le succès des élèves autochtones peut être influencé par des facteurs qui ne sont pas du ressort du système scolaire provincial.

« Par exemple, les élèves peuvent avoir beaucoup plus de difficulté à réussir sur le plan scolaire si eux ou leurs familles font face à des problèmes de logement, de santé ou liés à la pauvreté », a écrit le vérificateur général.

« Le système d'éducation du Manitoba doit néanmoins s'efforcer de répondre aux besoins éducatifs des élèves autochtones. »

Le ministère de l'Éducation de la province a la responsabilité de veiller à ce que tous les élèves manitobains aient accès à une éducation appropriée, pertinente et de haute qualité.

Le gouvernement progressiste-conservateur a déclaré dans un communiqué par courriel que plusieurs des recommandations du vérificateur général sont conformes à la plateforme du gouvernement.

« Le travail est en cours pour s'attaquer aux 16 recommandations restantes », peut-on lire dans un courriel écrit au nom du ministre de l'Éducation, Ian Wishart.

« Nous devons élaborer une stratégie de littératie et de numératie, organiser des tables rondes sur l'éducation autochtone et mettre en œuvre un cadre d'amélioration continue de la maternelle à la 12e année, peut-on lire dans la déclaration du ministre. Nous continuons de travailler avec les intervenants et les partenaires du secteur de l'éducation pour veiller à ce que tous les élèves reçoivent l'aide nécessaire pour réussir. »

Le vérificateur général du Manitoba prévoit au moins un autre suivi dans ce dossier.

Manitoba

Éducation