•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« Culture d'obéissance » : le greffier du Conseil privé fustige les propos du VG

Le vérificateur général du Canada, Michael Ferguson. (Archives)
Le vérificateur général du Canada, Michael Ferguson. (Archives) Photo: Sean Kilpatrick/CP
La Presse canadienne

Le chef de la fonction publique fédérale, Michael Wernick, a fustigé le plus récent rapport du vérificateur général (VG), Michael Ferguson, en raison de ses critiques à l'égard de ce qu'il avait qualifié de « culture d'obéissance » dans la fonction publique.

Pour le greffier du Conseil privé, le chapitre rédigé par Michael Ferguson sur la culture dans la fonction publique relève purement de l'opinion.

Michael Wernick a été convoqué devant le Comité permanent des comptes publics, mardi, pour répondre aux commentaires contenus dans le rapport du vérificateur général.

Michael Wernick a reconnu que la fonction publique n'est pas parfaite et qu'il a répété souvent qu'elle peut s'améliorer, mais il a insisté sur le fait que le rapport de Michael Ferguson ne présentait que de grandes généralisations.

Il a aussi affirmé être en désaccord avec la description que fait le vérificateur général du système de paye Phénix, qu'il qualifie d' échec incompréhensible .

Dans son rapport publié plus tôt ce printemps, Michael Ferguson soutient que la fonction publique est aux prises avec une culture d'obéissance qu'il faut changer, et qui « cause les échecs qu'elle tente d'éviter ».

Ottawa-Gatineau

Politique fédérale