•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les miniventilateurs USB du sommet Trump-Kim potentiellement infectés

Donald Trump et Kim Jong-un se serrent la main avant le début de leur sommet historique à Singapour.
Donald Trump et Kim Jong-un se serrent la main avant le début de leur sommet historique à Singapour. Photo: Associated Press / Evan Vucci

Des experts en cybersécurité préviennent les journalistes qui ont assisté au sommet entre Donald Trump et Kim Jong-Un que les miniventilateurs USB qui leur ont été fournis posent un risque de sécurité informatique.

Ces miniventilateurs ont été remis aux journalistes par le ministère des Communications de Singapour dans l’ensemble de bienvenue (qui contenait aussi une bouteille d’eau et un guide de la ville).

Un expert en cybersécurité britannique a toutefois indiqué à BBC News que les petits appareils pourraient contenir un logiciel malveillant.

« Il y a un adage dans le milieu de la cybersécurité : si vous donnez accès à votre ordinateur à quelqu’un, ce n’est plus votre ordinateur, a expliqué Alan Woodward, professeur à l’Université de Surrey. En utilisant un appareil USB inconnu, vous faites exactement cela. »

Barton Gellman, le journaliste du Washington Post ayant mené l’enquête sur l'Agence de sécurité nationale (NSA) après les révélations d’Edward Snowden, a abondé dans le même sens sur Twitter.

« Peut-être que c’est juste un ventilateur, mais c’est un pari risqué, a écrit M. Gellman. J’aimerais ajouter que si vous l’avez branché, vous êtes humain. Les auteurs de logiciels malveillants se servent de la confiance instinctive. En attendant que quelqu’un de compétent puisse l’examiner, je vous recommande d’éteindre votre ordinateur et de changer vos mots de passe sur un appareil propre. »

Les appareils USB peuvent être modifiés pour contenir un logiciel malveillant qui s’active lorsqu’ils sont branchés. Ces logiciels peuvent notamment prendre le contrôle d’un ordinateur sans être détectés et transmettre des informations à un autre ordinateur ou à un serveur distant.

Avec les informations de BBC News, et Mashable

Cybersécurité

Techno