•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Route des milieux humides pour valoriser la faune et la flore

Une affiche devant des arbres où on peut lire «Milieux humides»
Le circuit regroupe 13 milieux humides situés autour du lac Saint-Jean. Photo: Radio-Canada / Mélissa Paradis

Le Lac-Saint-Jean a maintenant une Route des milieux humides. Ce circuit regroupe 13 milieux humides qui possèdent déjà des infrastructures et des panneaux d'interprétation mettant en valeur la faune et la flore.

L’Organisme de bassin versant Lac-Saint-Jean a inauguré le circuit mardi matin à Métabetchouan–Lac-à-la-Croix.

Cet été, les citoyens et les amateurs de la nature pourront aussi profiter de plusieurs activités dont une excursion visant à leur faire découvrir les libellules au parc national de la Pointe-Taillon.

Un lac entourés d'arbres avec une petite plage à proximité. Un exemple de milieu humide Photo : Radio-Canada / Mélissa Paradis

Rôle essentiel

Le but derrière cette initiative est de faire connaître la biodiversité et le rôle essentiel des milieux humides. Il peuvent, entre autres, jouer un rôle important dans la régulation des inondations.

On le sait, les inondations, c’est une problématique de plus en plus présente au Québec. C’est là qu’on voit que ce sont des milieux qui peuvent nous rendre vraiment service.

Anne Malamoud, coordonatrice de l'Organisme de bassin versant Lac-Saint-Jean

Les milieux humides ont également un rôle de filtration et peuvent améliorer la qualité de l’eau en filtrant des nutriments ou des sédiments, par exemple.

Saguenay–Lac-St-Jean

Environnement