•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Discrimination et racisme à Halifax : Jacques Dubé annonce de nouvelles mesures

Le drapeau d'Halifax.
Le drapeau d'Halifax. Photo: Getty Images / chelovek

Le directeur général de la Municipalité régionale d'Halifax, Jacques Dubé, a présenté lundi une mise à jour des efforts de la Ville pour lutter contre les problèmes de racisme, de harcèlement et de discrimination au travail qui ont miné l'organisation ces dernières années.

M. Dubé explique que pour toute enquête ou évaluation en cours, ainsi que pour celles qui pourraient être déclenchées à l'avenir, la Municipalité assurera un suivi plus serré de la réponse à une plainte en matière de harcèlement. Les gestionnaires devront rendre compte au directeur général de leur réaction à une plainte, et l’on promet un suivi des engagements pris pour rectifier les comportements problématiques.

Une ligne confidentielle pour les employés

D’ici la mi-juillet, une ligne téléphonique d’aide sera mise à la disposition des employés de la Municipalité, annonce Jacques Dubé.

Cette ligne confidentielle leur permettra de rapporter des incidents de harcèlement. La Municipalité estime qu'elle sera utile aux employés « qui ne sont pas à l’aise de s’adresser à leur superviseur » ou à leur unité de ressources humaines.

Par ailleurs, le directeur général engagera un consultant externe d’ici 75 jours afin qu’il examine les procédures des ressources humaines en matière de discrimination et de harcèlement. Un plan d’action sera par la suite présenté aux élus municipaux.

M. Dubé devait initialement présenter vendredi cette mise à jour des efforts de la Municipalité pour mettre en place les recommandations d’un rapport publié en 2016 par le ministère des Transports et des Travaux publics, faisant état de problèmes de racisme, de discrimination et de harcèlement au sein de l’organisation.

Jacques Dubé souriantJacques Dubé est devenu directeur général de la Municipalité régionale d'Halifax en septembre 2016. Photo : CBC/Pam Berman

Le directeur général a réitéré l’engagement de la Municipalité à améliorer la culture de travail. M. Dubé a rappelé que des mesures ont déjà été mises en oeuvre.

Il affirme que les comités d’embauche sont désormais composés de « représentants diversifiés » et que des postes de supervision ou de gestion seront désignés pour ceux qui s’identifient comme membres d’un groupe sous-représenté.

Des excuses à un ancien employé d'Halifax Transit

Le 9 mai, des travailleurs néo-écossais noirs avaient manifesté près de l’hôtel de ville pour dénoncer la lenteur des efforts de la Municipalité.

Manifestants et leurs pancartes.Des manifestants près de l'hôtel de ville d'Halifax le 8 mai 2018. Photo : CBC / Steven Berry

À la fin du mois, à la suite d’un jugement de la Commission des droits de la personne de la Nouvelle-Écosse, la Ville présentait des excuses à un ancien mécanicien pour la discrimination raciale subie dans le cadre de l'emploi qu’il exerçait à Halifax Transit, le service de transport en commun de la Municipalité.

Le plaignant avait été victime d’injures à caractère racial et de menaces. Le mécanicien, qui est blanc, disait avoir été ciblé parce qu’il était marié à une Néo-Écossaise d’origine africaine possédant un statut d’Autochtone.

Racisme en milieu de travail

En 2015, la firme Turner Group avait recueilli les témoignages d’employés dénonçant des exemples de discrimination au sein de la Municipalité régionale d’Halifax.

Le rapport définitif incluait des commentaires d’employés comme les suivants :

  • « C’est un environnement de travail toxique et quelque chose doit être fait. »
  • « Le problème est endémique et systémique. »
  • « On pourrait aussi bien être dans le Mississippi il y a 40 ans, c’est aussi mauvais que ça. »
  • « Arrêtez l’intimidation des gestionnaires. S’il vous plaît, apprenez-leur un peu de respect. »
  • « Si j’avais un problème, je ne me plaindrais pas. Ça ruinerait ma carrière à la Municipalité. »

Nouvelle-Écosse

Relations de travail