•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le cannabis peut-il freiner la dépendance aux opioïdes?

Un travailleur coupe un plan de cannabis dans une usine de production.
Le cannabis pourrait avoir des vertus inattendues Photo: La Presse canadienne / Sean Kilpatrick
Radio-Canada

Des experts estiment que le cannabis pourrait réduire l'utilisation d'opioïdes, les surdoses qui y sont liées et éventuellement sauver des vies. Ils ont présenté les premiers résultats de leurs recherches lors d'un congrès international sur le cannabis, à Saint-Jean au Nouveau-Brunswick.

Des recherches aux États-Unis semblent montrer un lien entre la consommation de cannabis et la réduction de la dépendance aux opioïdes, explique le docteur Mark Ware de l’Université McGill.

Nous avons des données de santé publique [qui indique] que dans certaines juridictions où l’usage du cannabis est libre, [...] l’usage des opioïdes diminue

Dr Mark Ware, professeur au département de santé familiale et d'anesthésie de l’Université McGill

Ces observations vont dans le même sens que certaines études faites avec des animaux, mais ne sont pas encore suffisantes pour dresser un constat aux yeux de la médecine. Des analyses cliniques sont encore nécessaires, juge le chercheur.

« Ce qu’il nous manque, ce sont des évidences cliniques faites par des essais aléatoires à l’aveuglette pour démontrer que l’usage des cannabinoïdes peut réduire les opioïdes », ajoute-t-il ensuite.

Dès 1er juillet, cet expert de McGill va se joindre à une compagnie pharmaceutique pour au moins un an, afin de développer des médicaments à base de cannabis.

Près de 450 acteurs mondiaux de l’industrie sont réunis à Saint-Jean pour le World Cannabis Congress, qui se poursuit jusqu’à mardi.

Avec les informations de Michel Corriveau

Nouveau-Brunswick

Santé publique