•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un policier canadien a témoigné aux Philippines au sujet de l'affaire Chicoine

Le policier s'adresse à une journaliste.

Le capitaine Jared Clarke est membre du Groupe de lutte contre l'exploitation d'enfants dans Internet de la Saskatchewan.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Un policier de la Gendarmerie Royale du Canada, le caporal Jared Clarke, du Groupe de lutte contre l'exploitation d'enfants dans Internet (GLEEI) de la Saskatchewan, revient tout juste des Philippines, où il a témoigné dans le cadre d'une enquête de pornographie juvénile liée à la province.

L'enquêteur a contribué à l'arrestation de Philip Chicoine, un Saskatchewanais condamné à 12 ans de prison pour possession, production et partage de pornographie juvénile, liés notamment à des enfants philippins.

Un homme regarde la caméra.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Philip Chicoine admet avoir donné des directives à des parents comment agresser sexuellement leurs enfants en utilisant le programme Skype à partir de la maison de ses parents.

Photo : Michelle Berg

Jared Clarke a témoigné au procès d'une femme soupçonnée d'abus sexuel sur des enfants.

Les agissements de la femme, qu'on ne peut nommer pour protéger l'identité des victimes, ont été découverts à la suite de l'arrestation de Philip Chicoine.

Le policier explique que l'homme diffusait des vidéos d'enfants qui étaient maltraités en direct aux Philippines, mais aussi en Roumanie. Philip Chicoine dictait aux parents, dont cette femme, la façon de les maltraiter.

Il disait de les toucher là, de faire ceci et ils le faisaient à la caméra pour lui.

Jared Clarke, capioral à la GRC, GLEEI

Le policier a indiqué que l'enquête avait permis de sauver 12 enfants aux Philippines à ce jour.

Toutefois, pour le policier, le voyage a aussi été l'occasion de rencontrer ces victimes. Des enfants qui, malgré tout, semblent aller mieux, ce qui est réconfortant, selon lui.

Le procès de l'accusée aux Philippines est toujours en cours.

Avec les informations de Lise Ouangari

Saskatchewan

Justice et faits divers