•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les dirigeants des pays du G7 arrivent à Bagotville

Une femme serre la main à plusieurs personnes. Elle vient de descendre d'un avion.

La première ministre britannique est arrivée jeudi à Bagotville.

Photo : Radio-Canada / Catherine Paradis

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le bal des arrivées en prévision du G7 est commencé à Bagotville. D'ici vendredi, les avions transportant les dirigeants se succéderont.

Un texte de Vicky Boutin et Roxanne Simard

Les dirigeants de l’Union européenne ont été les premiers à arriver à Saguenay en début d’après-midi jeudi. Le président du Conseil européen, Donald Tusk, et le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, étaient du voyage.

Des personnes débarquent d'un avion. Plusieurs dignitaires sont sur place pour les accueillir.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Les représentants de l'Union européenne sont arrivés jeudi à 15 h à Bagotville.

Photo : Radio-Canada / Catherine Paradis

La délégation du Royaume-Uni est arrivée à 17 h 45. Elle a été suivie par celle du Japon à 21 h et, finalement, par celle de l'Italie à 21 h 45.

Le président américain, Donald Trump, et la chancelière allemande, Angela Merkel, sont quant à eux attendus vendredi matin.

Les équipes seront par la suite transportées au Manoir Richelieu, à La Malbaie, à bord d’hélicoptères des Forces armées canadiennes. Vendredi, le président Donald Trump sera, lui, amené de Bagotville au site du G7 à bord de l’hélicoptère présidentiel, Marine One.

Radio-Canada est sur le tarmac de l'aéroport afin de diffuser en direct l'arrivée des dirigeants.

Les médias sur le tarmacAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Les médias attendent l'arrivée des dirigeants du G7 à Bagotville.

Photo : Radio-Canada

De son côté, le président français, Emmanuel Macron, est arrivé mercredi à Ottawa, où il a rencontré Justin Trudeau. Il est aussi passé par Montréal jeudi pour un tête-à-tête avec le premier ministre du Québec, Philippe Couillard.

Entraves à la circulation

Rappelons qu'un périmètre de sécurité a été établi aux abords de l'aéroport et de la base militaire de Bagotville, et ce, jusqu'au 10 juin. Il est d'ailleurs interdit de circuler sur le chemin des Aviateurs à La Baie, face à la base militaire.

Justin Trudeau dans Chicoutimi-Le Fjord

Pour sa part, le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, s'est arrêté plus longuement à Saguenay. Il est venu faire campagne aux côtés de la candidate libérale à l’élection partielle dans Chicoutimi-Le Fjord, Lina Boivin.

Justin Trudeau, sa conjointe, Sophie Grégoire, et la candidate ont participé à un point de presse en après-midi à l’Auberge des 21 dans l’arrondissement de La Baie.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !