•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fuir les dangers au Nigeria pour venir s’établir au Canada

La journaliste Sophie Langlois a rencontré une famille qui a quitté la ville de Lagos, au Nigeria, pour venir s'installer à Montréal.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Quarante-six migrants éthiopiens se sont noyés, mercredi, au large du Yémen dans le naufrage de leur bateau qui transportait une centaine de personnes.

Selon l'Organisation internationale pour les migrations (OIM), chaque mois, plus de 7000 migrants quittent la Somalie en direction du Yémen et traversent le golfe d’Aden dans l’espoir de trouver une vie meilleure.

Cet événement est non sans rappeler que des milliers d’Africains décident de quitter leur pays pour des raisons économiques ou de sécurité. Et bon nombre d’entre eux choisissent le Canada comme refuge.

Tous les jours, de 30 à 40 demandeurs d'asile arrivent par le chemin Roxham, leur principal point de passage entre le Québec et les États-Unis. La majorité de ces demandeurs proviennent du Nigeria.

Pourquoi sont-ils si nombreux à fuir leur pays? Dans son reportage, Sophie Langlois explique que les dangers au Nigeria sont toujours présents.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Politique internationale

International