•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • Archives
  • Le Grand Prix du Canada de 1978 et l’avènement de Gilles Villeneuve

    Un pilote de formule 1 est assis dans une voiture de course à l'arrêt et est entouré de jeunes.
    Le Grand Prix du Canada s'est déroulé au circuit Mont-Tremblant en 1968 et en 1970. Photo: Radio-Canada / Reportage de l'émission Prenez le volant du 29 septembre 1970
    Radio-Canada

    Il y a 40 ans, Gilles Villeneuve, alors à sa première saison professionnelle, fait sensation dans le monde de la Formule 1 en remportant le Grand Prix du Canada. Le 8 septembre 1978, il gravit la plus haute marche du podium du circuit de l'île Notre-Dame. Découvrez la petite histoire de la course automobile au Canada et du circuit qui porte aujourd'hui le nom de son premier champion.

    Qu’est-ce qu’un Grand Prix?

    Le Grand Prix du Canada est à la course automobile ce que la Coupe Stanley est au hockey, ce que la Série mondiale est au baseball.

    C’est ainsi que le journaliste Jacques Duval souligne l’importance et la respectabilité de la course automobile à l’émission Prenez le volant du 29 septembre 1970. Il se trouve alors au circuit Mont-Tremblant.

    Prenez le volant, 29 septembre 1970

    La formule 1 (F1) tire son nom du type de véhicules utilisés. Ces voitures, les plus rapides du monde, sont conçues spécifiquement pour ce genre d’épreuve. Elles peuvent atteindre une vitesse allant jusqu’à « 200 milles » à l’heure.

    Une saison de formule 1 comporte de nombreuses courses qui se déroulent sur divers circuits sur la planète. S’affrontent alors les meilleurs conducteurs de la discipline qui espèrent tous remporter le championnat.

    Le premier grand prix a lieu en Grande-Bretagne en 1950. En 1967, le Canada accueille sa première course sur le circuit Mosport Park en Ontario. L’épreuve s’y tiendra jusqu’en 1977, à l’exception des grands prix au circuit Mont-Tremblant en 1968 et en 1970.

    Un nouveau circuit, l’ascension d’une vedette

    Le 20 juillet 1978, le journaliste Serge Arsenault annonce au Téléjournal que le Grand Prix du Canada est relocalisé de façon permanente à l’île Notre-Dame à Montréal.

    Téléjournal, 20 juillet 1978

    Ce déplacement coïncide avec l’ascension du jeune pilote québécois Gilles Villeneuve. Le 8 octobre 1978, le public montréalais admire pour la première fois sa performance sur le nouveau circuit de F1. Et il ne déçoit pas. Gilles Villeneuve remporte son premier Grand Prix au volant d’une voiture de l’écurie Ferrari.

    Peu avant la course, il s’entretient avec Lionel Duval et dresse un bilan positif de sa saison. Il affirme se plaire dans cette nouvelle vie de pilote qui est pourtant bien exigeante physiquement.

    En 1982, une tragédie frappe le monde de la F1. Gilles Villeneuve meurt dans un accident pendant les qualifications du Grand Prix de Belgique. Le circuit de l’île Notre-Dame est rapidement rebaptisé à son nom pour honorer la nouvelle légende québécoise.

    Cette année, une fois le Grand Prix terminé, une nouvelle ère s’annonce pour le circuit Gilles-Villeneuve. Les installations seront reconstruites et agrandies pour insuffler un vent de modernité.

    Encore plus de nos archives

    Archives

    Sports