•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

On rêve de Coupe Stanley à Saint-Simon, grâce à Alex Chiasson

Alex Chiasson
Alex Chiasson Photo: USA Today Sports
Radio-Canada

Ils ne veulent pas le dire trop fort, mais des résidents de Saint-Simon, dans la Péninsule acadienne, commencent à se demander de quoi aurait l'air la Coupe Sanley remplie d'un bouillon aux coques.

Un texte de René Landry

Les Capitals de Washington sont à une victoire de remporter leur première Coupe Stanley. L'équipe mène dans la série finale contre les Golden Knights de Las Vegas. Le compte est de trois parties à une et le cinquième match a lieu jeudi soir.

C'est bien connu dans la région : un des membres de l'équipe de la capitale américaine, Alex Chiasson, un ailier droit de 27 ans, a de solides racines en Acadie. Son père, Serge, est de Saint-Simon.

À Saint-Simon, la grand-mère d'Alex, Claudia, est fébrile, mais prend tout de même le temps d'étendre les vêtements mouillés sur la corde avant d'entreprendre la conversation au sujet de son petit-fils. Elle conserve précieusement plusieurs coupures de journaux sur sa carrière.

Le rêve de sa vie

« C'était le rêve de sa vie de jouer dans la Ligue nationale, avec des bons joueurs comme ceux des Capitals, raconte-t-elle. Je travaille quelques heures par semaine dans une épicerie et des gens de partout, de Lamèque, de Tracadie, me demandent si c'est vrai que je suis sa grand-mère. Ils me disent que je dois être fière. »

Le but d'Alex ChiassonLe but d'Alex Chiasson Photo : The Associated Press / Jeff Roberson

« Oui je suis fière de lui, mais s'il est rendu là, c'est grâce à ses parents, poursuit-elle. Ce n'est pas drôle de se lever tôt le matin pour aller dans les arénas. Son père, Serge, adorait jouer au hockey et son fils réalise ce rêve qu'il avait lui aussi. »

Claudia Chiasson n'a aucun rituel particulier pour attirer la chance, mais elle se tient prête. « Je vais aller à Caraquet chercher une bonne bouteille de vin. J'ai un autre petit-fils, à Montréal, et il m'a dit Mamie, que dirais-tu si on venait à Saint-Simon avec la Coupe Stanley et qu'on faisait un bouillon au maquereau dedans? »

Jean-Guy Chiasson, de Saint-Simon, est un des oncles du hockeyeur Alex ChiassonJean-Guy Chiasson, de Saint-Simon, est un des oncles du hockeyeur Alex Chiasson Photo : Radio-Canada / René Landry

Le plus vieil oncle d'Alex, Jean-Guy, réside avec sa mère dans la maison familiale, à Saint-Simon. Il reste calme, mais il sent bien l'effervescence autour de lui.

« Je ne suis pas un gars émotif, admet-il. Je suis plus du genre analytique. Si je regarde les deux équipes, c'est certain que Washington a de meilleurs joueurs que Vegas. Chose certaine, si jamais les Capitals gagnent la coupe et qu'Alex peut l'emmener ici, je vous jure qu'il y aurait tout un pow-wow. »

Hockey

Sports