•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Canadiens pourraient dépenser 7,17 milliards en produits de cannabis en 2019

De la marijuana dans un bocal en verre proposée dans un comptoir de vente de cannabis. (Archives)

De la marijuana proposée dans un comptoir de vente. (Archives)

Photo : La Presse canadienne / Darryl Dick

La Presse canadienne
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les Canadiens pourraient dépenser jusqu'à 7,17 milliards de dollars en produits de cannabis en 2019 et augmenter leur consommation globale de 35 % lorsque le cannabis à usage récréatif aura été légalisé.

Dans un rapport publié mardi, le cabinet d'audit et de conseils financiers Deloitte ajoute que les ventes légales pourraient générer jusqu'à 4,34 milliards de dollars et constituer plus de la moitié des ventes totales de cannabis. Cependant, le marché illicite pourrait continuer de générer plus de 1 milliard de dollars par année.

Le rapport précise que les consommateurs actuels de cannabis sont susceptibles d'effectuer 63 % de leurs achats par la voie des canaux légaux, même s'ils s'attendent à payer un prix au gramme jusqu'à 10 % plus élevé après la légalisation qui surviendra plus tard cette année.

L'étude de Deloitte suggère toutefois que les consommateurs seraient prêts à délaisser entièrement leurs fournisseurs illicites si l'offre du marché légal combinait la qualité, le prix et la sécurité qui leur conviennent.

Les auteurs du rapport avertissent les détaillants de cannabis que, pour réussir, ils devront respecter des principes de base du commerce au détail : des employés possédant une bonne connaissance des produits, l'affichage clair des prix de tous les produits et des heures d'ouverture, et des emplacements pratiques.

Le rapport de Deloitte a été réalisé grâce à une consultation de 1500 adultes de toutes les régions du Canada du 6 au 20 mars 2018.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !