•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Colisée de Trois-Rivières : « Il y aura une équipe de hockey », dit le maire

Première pelletée de terre pour le colisée de Trois-Rivières.Première pelletée de terre pour le colisée de Trois-Rivières. De gauche à droite : Jean-Denis Girard, Julie Boulet, Yves Lévesque, Marc H. Plante et Pierre-Michel Auger.

Première pelletée de terre pour le colisée de Trois-Rivières. De gauche à droite : Jean-Denis Girard, Julie Boulet, Yves Lévesque, Marc H. Plante et Pierre-Michel Auger.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le coup d'envoi à la construction du colisée de Trois-Rivières a été donné lundi matin avec la première pelletée de terre. Le maire Yves Lévesque en a profité pour affirmer qu'il y aura une équipe de hockey pour la saison 2020-2021.

Le projet de plus de 56 millions de dollars a fait couler beaucoup d'encre au cours des dernières années.

La construction du nouveau colisée commence ce printemps et se poursuivra jusqu’en décembre 2019 selon les plans établis.

Le maire Yves Lévesque assure qu’une équipe de hockey viendra s’y installer.

J’ai toujours livré la marchandise : il y aura une équipe à l’intérieur du nouveau colisée de Trois-Rivières.

Yves Lévesque, maire de Trois-Rivières

Il est convaincu que la construction d’un colisée permettra d’attirer une équipe. « Si on offre cet équipement-là pour le hockey, bien je pense que le junior aura un intérêt à regarder la venue d’une équipe, sinon, il y a des discussions avec d’autres ligues. »

Le colisée en bref :

• 4390 sièges autour de la glace principale;
• 250 sièges autour de la deuxième glace;
• 900 places de stationnement.

De plus, une caméra permettra aux citoyens de suivre en temps réel la construction du colisée.

Avec les informations de Marie-Pier Bouchard

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Mauricie et Centre du Québec

Politique municipale