•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Attaque au camion-bélier à Toronto : cérémonie pour la fermeture des sites commémoratifs

Des fleurs et des affiches sur un mur de briques

Le mémorial, avant le démantèlement

Photo : Radio-Canada / Adrian Cheung/CBC News

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les habitants du quartier Willowdale où est survenue le 23 avril dernier l'attaque au camion-bélier qui a fait 10 morts et 16 blessés se sont réunis dimanche pour démanteler le mémorial dressé en hommage aux victimes sur la place Olive, ainsi que celui de la place Mel-Lastman.

Cette cérémonie commémorative a débuté au coin de la rue Yonge et de l'avenue Finch, où l'attaque a elle aussi débuté. Puis, le public s'est dirigé à une vingtaine de minutes à pied de là, vers la place Mel-Lastman, où avait eu lieu le rassemblement en mémoire aux victimes (Nouvelle fenêtre) le dimanche suivant la tragédie.

Des habitants du quartier, réunis au sein du groupe Facebook We Love Willowdale (nous aimons Willowdale), formé au lendemain de l'attaque, ont organisé la cérémonie. Le maire de Toronto, John Tory, était également présent, ainsi que le conseiller municipal John Filion, qui représente le quartier Willowdale.

Les policiers, les ambulanciers et les pompiers, ainsi que différentes communautés religieuses ont aussi participé aux préparatifs de cette cérémonie.

Les fleurs, les bougies, les prières et messages ainsi que les petits objets déposés ici et là sur les lieux de commémoration ont été retirés.

Un homme en uniforme transporte des fleursAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Un policier aide au démantèlement du mémorial

Photo : Radio-Canada / CBC News

Deux plaques commémoratives temporaires seront aussi être présentées lors de cette cérémonie. Elles seront installées plus tard sur les deux sites de commémoration.

Un bandeau annonçant le dossier de Radio-Canada sur l'attaque au camion-bélier

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !