•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouvel agent francophone à Gravelbourg

La pancarte de la GRC devant le poste de cette dernière à Gravelbourg, au loin dans le ciel, flotte le drapeau du Canada.
Le détachement de la Gendarmerie royale du Canada de Gravelbourg accueillera un nouvel agent francophone au cours du mois de juin. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

La municipalité de Gravelbourg aura bien son nouvel agent francophone ce mois-ci. C'est une embauche que souhaitaient depuis longtemps plusieurs acteurs de la communauté saskatchewanaise.

Un texte de Raphaëlle Ritchot

Plusieurs francophones de la municipalité avaient déposé des plaintes au Commissariat aux langues officielles, l'automne dernier, après que la Gendarmerie royale du Canada (GRC) eut décidé de réduire le nombre de policiers bilingues au détachement de Gravelbourg.

Le Commissariat aux langues officielles avait décidé de lancer une enquête en novembre.

Si les plaignants n'ont pas tous eu de nouvelles de leur plainte, l'embauche du nouvel agent francophone de la GRC, William Bolduc-Blondeau, reste une bonne nouvelle pour la communauté.

Maria Lepage, présidente de l’Association communautaire fransaskoise de Gravelbourg, indique que cela faisait près d'un an que, malgré le statut bilingue de la municipalité, aucun agent de la GRC en fonction ne parlait le français, puisque la seule agente bilingue est actuellement en congé maternité.

« C'est simplement le respect de la loi. Notre région à Gravelbourg est déclarée bilingue donc nous devons avoir des services bilingues, que ce soit au bureau de poste, à la GRC ou à tous les bureaux fédéraux », explique Maria Lepage.

De son côté, la députée de Gravelbourg à l'Assemblée communautaire fransaskoise (ACF), Soraya Ellert, souligne l'importance de pouvoir s'exprimer dans sa langue maternelle quand un incident se produit.

Soraya EllertSoraya Ellert représentera la région de Gravelbourg - Willow Bunch Photo : Soraya Ellert

« Nous sommes une communauté qui est vieillissante, lors d’un événement stressant, quand on vieillit, on est mieux servi dans notre première langue », précise-t-elle.

Soraya Ellert a été la troisième personne à avoir porté plainte au Commissariat aux langues officielles. Elle avait pris cette initiative au début du mois d'octobre pour faire entendre sa voix face à ceux qui pensent que ce n'est pas important d'avoir des policiers bilingues à Gravelbourg.

Depuis le début, je trouvais que c'était inacceptable.

Soraya Ellert, députée de Gravelbourg à l'ACF

D'autres Fransaskois de la municipalité sont également satisfaits de cet ajout au détachement de Gravelbourg, notamment son ancien maire Réal Forest.

William Bolduc-Blondeau devrait arriver dans la communauté vers la mi-juin, selon la GRC.

Saskatchewan

Francophonie