•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La ministre Stephanie McLean ne sollicitera pas un autre mandat

La ministre Stephanie McLean sur les marches de l'Assemblée législative à Edmonton.
La ministre albertaine du Statut de la femme, Stephanie McLean, avait pris trois semaines de congé, après la naissance de son fils. C'est la première femme à avoir un enfant alors qu'elle était députée en Alberta. Photo: Radio-Canada / Geneviève Tardif

La ministre du Statut de la femme de l'Alberta, Stephanie McLean, a annoncé sur Twitter, jeudi, qu'elle ne se représentera pas aux prochaines élections provinciales.

« Ç'a été une décision difficile à prendre », a admis la députée néo-démocrate de Calgary-Varsity. Mais « après mûre réflexion », Stephanie McLean a décidé de revenir à son ambition première : le droit.

« En tant que jeune avocate, j’aspire à poursuivre ma pratique », a-t-elle déclaré, convaincue que son expérience au gouvernement lui permettra de mieux se mettre au service de la justice.

En mars, la ministre associée de la Santé, Brandy Payne, avait déjà annoncé qu'elle ne serait pas candidate aux élections albertaines de 2019, pour pouvoir passer plus de temps avec sa famille.

Alberta

Politique provinciale