•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des défis et des nouveautés pour le tourisme francophone en Alberta

Une pile de guides touristiques sur une table.

En tout, 30 000 exemplaires du guide touristique ont été imprimés.

Photo : Radio-Canada / François Joly

Radio-Canada

Le Conseil de développement économique de l'Alberta (CDEA) a dévoilé la nouvelle édition de son guide touristique francophone. Pour plusieurs intervenants de l'industrie touristique, la saison 2018-2019 sera l'occasion d'offrir de nouvelles activités en français, même si attirer des touristes francophones demeure un défi.

Un texte de François Joly

Le nouveau guide a été imprimé à 30 000 exemplaires et sera distribué dans des salons touristiques au Canada et en France. La directrice du développement touristique et entrepreneurial au CDEA, Julie Fafard, entend s'appuyer sur le succès de la saison touristique de l’an dernier.

La directrice du développement touristique et entrepreneurial au CDEA, Julie Fafard, et l'agente de développement touristique Sandrine Croteau.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La directrice du développement touristique et entrepreneurial au CDEA, Julie Fafard (à gauche) et l'agente de développement touristique Sandrine Croteau

Photo : Radio-Canada / François Joly

L’Alberta fait désormais partie du Corridor patrimonial, culturel et touristique francophone, une initiative qui vise à mettre en valeur les activités touristiques en français. Une trentaine de sites albertains en font partie. « On a mis en valeur nos champions de la francophonie, explique Julie Fafard. Ce sont plein de petits endroits au centre de la province comme le corridor Morinville-Legal-St-Albert. »

Sortir du Québec

Attirer des touristes francophones en Alberta demeure tout de même un défi. Malgré les années de promotion, le Québec demeure toujours la première destination de nombreux touristes européens. Julie Fafard croit tout de même qu’il est aujourd’hui plus facile de convaincre Français, Belges et Suisses de passer à l’Ouest. « Lorsqu’on se déplaçait dans les salons touristiques en France les premières années, on croyait que l’Alberta, c’était un État des États-Unis », se rappelle-t-elle. L’attrait des montagnes Rocheuses est un incitatif puissant pour les Européens en quête de nature sauvage.

Se franciser après 85 ans

La directrice des communications et du Marketing du Centre des arts de Banff, Marie-Hélène DagenaisAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La directrice des communications et du Marketing du Centre des arts de Banff, Marie-Hélène Dagenais

Photo : Radio-Canada / François Joly

L’un des organismes qui feront le passage au français est le Centre des arts de Banff. Le centre, qui existe depuis 1933, a officiellement, un nom et un logo en français. « Ça va aller du site web, aux communications et marketing en passant par le logo, précise la directrice des communications et du marketing, Marie-Hélène Dagenais. On veut offrir une programmation culturelle et artistique en français aussi. Pourquoi pas un festival de musique québécoise ou francophone? »

Un musée du fromage

Patrick Dupuis et Josée Godin, propriétaires de la fromagerie Old School CheeseryAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Patrick Dupuis et Josée Godin, propriétaires de la fromagerie Old School Cheesery

Photo : Radio-Canada / François Joly

Le tourisme agroalimentaire prend également de plus en plus de place en Alberta. Patrick Dupuis et Josée Godin possèdent une fromagerie et une ferme laitière à Vermilion. Ils s'apprêtent à ouvrir le premier économusée en Alberta. Les visiteurs pourront y découvrir les méthodes de fabrication du fromage. « Ce qu’on veut faire, c’est amener les touristes et leur montrer ce qu’on fait chez nous et leur faire découvrir nos produits », explique Patrick Dupuis.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Alberta

Francophonie