•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

60 nouveaux citoyens canadiens au Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie

De nouveaux citoyens canadiens récitent le serment de citoyenneté lors d'une cérémonie à Rimouski.
De nouveaux citoyens canadiens récitent le serment de citoyenneté lors d'une cérémonie à Rimouski. Photo: Radio-Canada / Jean-Luc Blanchet

Une soixantaine de personnes accompagnées de leur famille ont vécu des moments émouvants, jeudi, lors d'une cérémonie spéciale de citoyenneté à Rimouski. Ces nouveaux citoyens canadiens, qui habitent le Bas-Saint-Laurent et la Gaspésie, viennent de 19 pays différents.

Un texte d’Édith Drouin

C’est avec émotion qu’ils ont prononcé leur serment de citoyenneté au NCSM D'Iberville à Rimouski. Pendant la cérémonie, les nouveaux Canadiens ont reçu leur certificat de citoyenneté, ont signé leur serment et ont chanté l’hymne national, la main sur le coeur.

Au Canada depuis cinq ans, Michèle Epoh Yimi, originaire du Cameroun, était heureuse de voir son statut passer de résidente permanente à citoyenne canadienne. Elle pourra maintenant voter et posséder un passeport canadien.

Michèle Epoh Yimi et son certificat de citoyenneté canadienneMichèle Epoh Yimi et son certificat de citoyenneté canadienne Photo : Radio-Canada / Jean-Luc Blanchet

Ça fait du bien de ne pas tout le temps dire : "Je suis résidente permanente." Là, je pourrai dire : "Je suis canadienne."

Michèle Epoh Yimi, citoyenne canadienne

La Néo-Canadienne a commencé ses démarches pour obtenir sa citoyenneté en octobre passé. Elle a immigré au Canada par amour, pour venir vivre avec son mari à Témiscouata-sur-le-Lac. Elle dit avoir adopté son pays et sa région où les gens sont accueillants.

Francisco Carrizales et ses deux fils, originaires du Mexique, ont eux aussi obtenu leur citoyenneté canadienne.

Francisco Carrizales avec ses deux fils Francisco Carrizales avec ses deux fils Photo : Radio-Canada / Jean-Luc Blanchet

Ils habitent au Canada depuis déjà 10 ans.

On savait que c’était un pays de paix et d’espoir et on savait que c’était un grand pays auquel on voulait appartenir.

Francisco Carrizales, citoyen canadien

Pour M. Carrizales, l’obtention de la citoyenneté est un dénouement heureux à une démarche qui a été parsemée d'embûches en raison de la lourdeur des processus administratifs.

Le Néo-Canadien a choisi de s’installer à Gaspé, où son employeur lui a offert un poste permanent. Il vante la beauté de la ville et de son bord de mer, de même que son crabe.

Société