•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

ABI porte en appel le jugement sur le salaire des étudiants

Extérieur de l'usine d'ABI
L'aluminerie ABI à Bécancour Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

La direction de l'Aluminerie de Bécancour (ABI) portera en appel le jugement qui tranchait pour que les travailleurs étudiants gagnent le même salaire que les employés occasionnels.

L’ABI a confirmé jeudi son intention d’interjeter appel, mais a précisé qu’elle ne ferait aucun commentaire sur le dossier.

Dans une décision rendue le 11 mai, le Tribunal des droits de la personne a ordonné que les étudiants qui travaillent à l’ABI gagnent le même salaire que les employés occasionnels de l’usine, qui est de 43 $ l'heure.

Le tribunal reprochait à l'ABI de contrevenir à plusieurs articles de la Charte des droits et libertés de la personne.

Un jugement qui risque de faire jurisprudence et de coûter des millions de dollars à l'ABI, où les employés sont toujours en lock-out.

Lock-out : les parties se rencontrent

Pour la première fois depuis le lock-out, la direction de l’aluminium et le syndicat seront face à face pour une rencontre de médiation.

La rencontre se déroule à Trois-Rivières, en présence du médiateur spécial, Lucien Bouchard.

Mauricie et Centre du Québec

Relations de travail