•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Juste pour rire : les soeurs de Gilbert Rozon se font montrer la porte

Gilbert Rozon

Gilbert Rozon

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les soeurs jumelles de Gilbert Rozon, Luce et Lucie, ont été mises à pied du groupe Juste pour rire mercredi après-midi, après 30 ans passés au sein de l'entreprise.

« Elles sont sens dessus dessous, sous le choc », a rapporté la journaliste culturelle Catherine Richer à l'émission Le 15-18. Les deux femmes étaient à la tête de la filiale Juste pour rire Spectacles.

Deux autres soeurs de Gilbert Rozon, Constance et Martine, ont aussi été congédiées.

La nouvelle est tombée deux heures à peine avant un grand rendez-vous de Juste pour rire : l'adaptation québécoise du film à succès Les choristes, mercredi soir, au Monument national.

Aucune entrevue

Juste pour rire, tout comme les soeurs Rozon, ont décliné les demandes d'entrevue de Radio-Canada, sans donner de détails.

Même son de cloche du côté de Bell Médias et d'evenko, les deux nouveaux partenaires d'ICM Partners dans l'achat du groupe montréalais. Ils ont refusé de commenter la décision, puisque la transaction ne sera finalisée qu'à la mi-juin.

Lundi, l'agence d'artistes américaine ICM Partners et le producteur Howie Mandel, qui ont acheté le Groupe Juste pour rire au printemps, ont annoncé avoir cédé 51 % des parts aux deux entreprises canadiennes, notamment pour obtenir des crédits d'impôts.

Depuis le 18 octobre 2017, plusieurs femmes ont allégué avoir été agressées par Gilbert Rozon, poussant l'homme d'affaires à vendre les parts qu'il détenait dans l'entreprise spécialisée dans l'humour.

Humour

Arts