•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Perfectionner son français à travers le numérique

Daniel Adam et son livre.
Daniel Adam et son livre Photo: Radio-Canada / Tanya Neveu
Radio-Canada

L'organisme Alpha-Témis souhaite monter des projets d'alphabétisation en suivant les passions de ses participants. Il a chapeauté le travail de Daniel Adam, un homme à l'aube de ses 60 ans, qui a réussi à créer un livre tout en apprenant les rudiments du français et des différentes plateformes numériques.

Un texte de Tanya Neveu

C'est avec un brin de fierté que Daniel Adam présente son livre Voyager avec Daniel Adam, une reliure de quelques pages.

À l'intérieur, les pays qu'il souhaiterait visiter et des informations sur ceux-ci.

Daniel Adam sait lire et écrire, mais doit tout de même surmonter quelques défis.

C'est par la navigation sur le web qu'il a voulu monter son projet.

Daniel Adam a lancé son livre le 30 mai.Daniel Adam a lancé son livre le 30 mai. Photo : Radio-Canada / Tanya Neveu

« Je ne connaissais pas Internet avant. Tranquillement, je commence à apprendre bien des affaires sans que je touche à n'importe quel piton! »

Sortir des bancs d'école

L'organisme Alpha-Témis souhaite ainsi monter des projets en lien direct avec les intérêts de ses participants.

L'animatrice en alphabétisation, Adèle Morissette, a accompagné Daniel Adam dans son projet.

On ne veut pas que les gens viennent ici comme s'ils allaient s'asseoir sur un banc d'école. On veut qu'ils aient du fun et qu'ils apprennent sans réaliser qu'ils sont en train de faire du français et de la grammaire.

Adèle Morissette, animatrice en alphabétisation

L'alphabétisation numérique gagne d'ailleurs en popularité, constate Alpha-Témis.

« On a beaucoup de demande. On a une liste d'attente pour donner les cours. Il y a un gros intérêt pour ça. Ils veulent être capables de communiquer avec leurs enfants, leurs petits-enfants et de se débrouiller sur Internet. »

Au Témiscamingue, entre 50 et 75 % de la population éprouve des problèmes reliés à l'alphabétisation.

Abitibi–Témiscamingue

Internet