•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Confirmation des accusations de viol et d'agression sexuelle contre Harvey Weinstein

Harvey Weinstein devant la Cour Fédérale de justice de New-York, le 25 mai 2018.

Harvey Weinstein a été visé par des dizaines d'allégations d'agressions sexuelles depuis octobre dernier.

Photo : Associated Press / Steven Hirsch

Radio-Canada

Le producteur de cinéma Harvey Weinstein a été inculpé mercredi par un grand jury de viol et d'agression sexuelle, a annoncé le procureur de Manhattan, Cyrus Vance.

Le procureur de Manhattan a déclaré que l'acte d'accusation représente « un pas de plus [pour Weinstein] vers l'obligation de rendre des comptes. »

« Cet acte d'accusation rapproche l'accusé de la responsabilité des crimes de violence dont il est maintenant accusé. Notre bureau jugera cette affaire non pas dans la presse, mais dans la salle d'audience, où elle doit être jugée. La récente agression de l'accusé envers l'intégrité des survivants et le processus judiciaire est prévisible. Nous sommes convaincus que lorsque le jury entendra la preuve, il rejettera ces attaques d'emblée », a indiqué Cyrus Vance.

M. Weinstein avait été inculpé pour la première fois vendredi par la police new-yorkaise pour un viol présumé commis en 2013 et une fellation forcée en 2004.

Le producteur de 66 ans avait ensuite été présenté à un juge et remis en liberté, moyennant une caution d'un million de dollars, le port d'un bracelet électronique et des déplacements limités aux États de New York et du Connecticut.

Mais les preuves réunies contre lui par le procureur de Manhattan devaient encore être validées par un grand jury, qui est un peu l'équivalent d'une enquête préliminaire. Il est constitué d'un panel de jurés qui doit déterminer s'il y a suffisamment de preuves pour intenter une poursuite, mais il ne détermine pas si une personne est coupable d'un crime. Un grand jury n'a pas besoin d'être unanime pour recommander un acte d'accusation.

Mercredi, le grand jury a confirmé les trois chefs d'accusation retenus vendredi par la police, deux pour viol et un pour agression sexuelle.

Benjamin Brafman, l'avocat de Harvey Weinstein, a riposté que le producteur a l'intention de « se défendre vigoureusement » d'accusations qu'il « nie catégoriquement . » Il a déclaré qu'il demandera au tribunal de rejeter l'acte d'accusation.

La décision du grand jury a été rendue quelques heures après que Me Brafman eut déclaré que Weinstein ne témoignerait pas devant l'instance au motif qu'il n'avait pas eu assez de temps pour se préparer.

En cas de condamnation, le producteur pourrait écoper de 5 à 25 ans de prison.

La prochaine audience dans cette affaire est prévue le 30 juillet.

Le producteur, visé par des allégations d'agressions sexuelles par plus de 70 femmes depuis que le scandale a éclaté, dément toute relation non consentie.

Avec les informations de Reuters, BBC, Associated Press, et Agence France-Presse

Inconduite sexuelle

International