•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sanofi ironise sur les explications de Roseanne après son tweet raciste

Roseanne Barr parle de son émission lors de la tournée d'hiver 2018 de la Critics Association, à Pasadena, en Californie.

Roseanne Barr

Photo : Getty Images / Archives/Frederick M. Brown

Agence France-Presse

« Le racisme n'est pas un effet secondaire connu » : c'est la réponse cinglante du géant pharmaceutique Sanofi à la star Roseanne Barr dont la série, très populaire, a été déprogrammée après un tweet raciste dont elle a attribué la responsabilité au somnifère Ambien.

« Des individus de toutes races, religions et nationalités travaillent à Sanofi tous les jours pour améliorer les vies des personnes dans le monde », a écrit mercredi, sur son compte Twitter américain, le groupe français.

Et Sanofi d'ironiser : « Tandis que tous les traitements pharmaceutiques ont des effets secondaires, le racisme n'est pas un effet secondaire connu de tout médicament de Sanofi ».

Quelques heures plus tôt, la comédienne américaine avait attribué son comportement à la prise d'un somnifère produit par le groupe français, l'Ambien.

Il était 2 heures du matin et je tweetais sous Ambien.

Message de Roseanne Barr qu'elle a depuis supprimé

L'actrice, star de Roseanne, une des séries les plus populaires des grandes chaînes américaines, avait provoqué un tollé en publiant sur son compte Twitter un message raciste qui s'en prenait à l'ancienne conseillère de Barack Obama, Valerie Jarrett.

« Les Frères musulmans et la Planète des singes ont eu un bébé: vj », avait-elle écrit avant de supprimer ce message et de s'excuser.

La chaîne ABC a réagi mardi en annonçant l'annulation de la série, qui avait fait un retour remarqué sur les écrans après 21 ans d'absence. ABC venait de commander il y a quelques mois une onzième saison.

L'actrice tente de « s'expliquer »

Les excuses de l'actrice n'ont pas suffi à éteindre la polémique. Elle était toujours active sur le réseau social.

« Oui j'ai eu des expériences bizarres avec l'Ambien en tweetant tard la nuit comme beaucoup d'autres personnes le font », a-t-elle écrit mercredi matin, avant de poursuivre: « C'est juste une explication, pas une excuse ».

En après-midi, elle se défendait d'être raciste. « Je ne l'ai jamais été et je ne le serai jamais, a-t-elle écrit. Une seule blague stupide au cours d'une vie à me battre pour les droits de toutes les minorités, contre les chaînes télévisées, les studios aux dépens de mes nerfs/famille/fortune ne me sera JAMAIS enlevé (sic) ».

Roseanne Barr est connue pour ses opinions conservatrices et a affiché, à plusieurs occasions, son soutien à Donald Trump.

Célébrités

Arts