•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un hommage aux Cantons-de-l'Est et à ses habitants

Les futurs disparus
Radio-Canada

L'un est photographe, l'autre est auteure. Ensemble, ils lancent un recueil de photographies et de poèmes, Les futurs disparus. Sans que rien de toi ne s'efface en moi. C'est Richard Séguin qui a imaginé la rencontre entre René Bolduc et Mélanie Noël.

Le projet est tombé du ciel pour la Sherbrookoise, Mélanie Noël.

J'ai reçu, il y a environ un an, un coup de téléphone. C'était Richard Séguin qui m'appelait.

Mélanie Noël, auteure

Il lui parle alors du travail de René, du fait qu'il capte des images incroyables. « Il m'a proposé d'associer des mots aux images de René pour monter une exposition qui sera présentée tout l'été à Saint-Venant-de-Paquette. » L'exposition a aussi pris la forme d'un recueil.

À l'intérieur de celui-ci, des portraits d'habitants des Cantons-de-l'Est ou des paysages. « Je fais de la photographie lente et minutieuse. J'essaie d'enregistrer les émotions qui sont alentour de moi, pendant qu'elles sont encore là. Avec ce projet-là, je me suis rendu compte que beaucoup de choses disparaissent à une vitesse surprenante », exprime René Bolduc qui a déjà collaboré avec Richard Séguin à la conception de pochettes de disques, entre autres.

Je suis surpris de la tournure que ça prit et que mes images aient pu susciter une réaction comme ça de Mélanie, je trouve ça cool.

René Bolduc, photographe
Une des photographies de René Bolduc dans le recueil « Les futurs disparus. Sans que rien de toi ne s'efface en moi ». Une des photographies de René Bolduc dans le recueil « Les futurs disparus. Sans que rien de toi ne s'efface en moi ». Photo : Radio-Canada

« D'habitude, quand tu écris, tu essaies de créer des images à partir d'une page blanche. Là il y avait déjà les images fortes. Dans un sens, ça été plus facile, explique Mélanie. Je ne voulais pas être trop descriptive dans mes poèmes, de surprendre et d'amener ailleurs le lecteur ou le visiteur de l'exposition. »

L'exposition Les futurs disparus est présentée jusqu'au 15 octobre à la Galerie d'art La Sacristie, à Saint-Venant-de-Paquette.

Estrie

Arts