•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Gagner à la loterie et ne jamais réclamer son prix

Des billets de loterie

Des billets de loterie

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un peu partout au pays, des gagnants de loterie laissent des montants importants leur filer entre les doigts parce qu'ils oublient de réclamer leur prix. C'est le cas d'un gagnant de plus de 25 000 dollars de Loto Atlantique. Le billet acheté à Shediac expire dans quelques jours.

Lynn Richard achète régulièrement des billets de loterie. Elle pourrait même déjà avoir gagné un prix, mais ne pas le savoir, parce qu’elle oublie souvent de vérifier si les billets qu’elle achète sont gagnants.

« On ramasse puis on met toute sorte de choses dans notre sacoche pis après ça on change de sacoche à chaque saison fait que des fois peut-être qu'on oublie. »

La dame en entrevue dans un stationnement extérieur. Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Lynn Richard achète souvent des billets de loterie, mais oublie parfois de vérifier si elle gagne quelque chose.

Photo : Radio-Canada

D’ailleurs, un billet gagnant de la loterie Atlantique 49 jamais réclamé expirera cette semaine, un an après avoir été acheté dans un commerce de Shediac. Le prix : 25 649 dollars.

Normal pour certains, inconcevable pour d’autres

Pour certains adeptes de la loterie, il est difficile de croire que certains ne viennent jamais réclamer leur prix. C’est le cas de Gérard Gallant, qui vérifie ses billets chaque dimanche. « Je fais vérifier les miens toutes les semaines et je pensais que tout le monde était comme moi. »

L'homme en entrevue dans un dépanneurAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Gérard Gallant vérifie ses billets tous les dimanches.

Photo : Radio-Canada

Pourtant, Loto Atlantique est loin d'en être à son premier avis de recherche de gagnant. À l'heure actuelle, près de 10 gros lots sont en attente.

« Il y a des gens qui attendent pour mieux se préparer, il y a des gens qui attendent parce qu’ils veulent faire une surprise à leur famille, explique Nathalie Belliveau, conseillère principale en communication de Loto Atlantique. On a vraiment toutes sortes de personnes et toutes sortes d'histoire. »

Où va l’argent non réclamé?

« Si le lot vient à échéance sans être réclamé on met l'argent dans un fonds de prix spécial, assure Nathalie Belliveau. Cet argent-là peut être utilisé pour réduire la charge des lots ou pour des lots ultérieurs. »

Quant à Lynn Richard, elle compte bien prendre l’habitude de vérifier tous ses billets de loterie à partir de maintenant.

Le prochain billet qui n'a toujours pas été réclamé expirera le 7 juin son montant : 100 000 dollars.

D’après un reportage de Wildinette Paul

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !