•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le quai de Kamouraska n'est pas une priorité pour Ottawa, selon Bernard Généreux


Période des questions

 Ottawa, ONTARIO, on 04 May, 2018. 

© HOC-CDC

Credit: Christian Diotte, House of Commons Photo Services

Le député fédéral de Montmagny–L'Islet–Kamouraska–Rivière-du-Loup, Bernard Généreux.

Photo : christian diotte, hoc-cdc, 2018 / Christian Diotte

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le député fédéral de Montmagny–L'Islet–Kamouraska–Rivière-du-Loup, Bernard Généreux, met en doute la volonté du gouvernement fédéral de procéder aux rénovations des quais de Kamouraska et de Rivière-Ouelle.

Un texte de Jérôme Lévesque-Boucher

Bernard Généreux déplore que Développement économique Canada (DEC) a modifié son mandat et ses critères de sélection depuis l’élimination d’un ministre régional pour le Québec.

Il affirme qu'il a fait parvenir les plans de rénovation du quai de Kamouraska au cabinet du ministre du Développement économique, Navdeep Bains, le 12 mars dernier, mais que l'envoi est demeuré sans réponse. Selon le député conservateur, cela laisse sous-entendre qu’il n’existerait plus de programmes pour financer de telles infrastructures touristiques.

Bernard Généreux affirme avoir parlé du projet de rénovation du quai avec la sous-ministre ainsi qu'aux responsables de Développement économique Canada, à Rimouski. Les réponses reçues de part et d'autre l'ont laissé perplexe.

« Malheureusement, ils sont incapables de trouver un programme qui correspond au projet. Il faudrait un programme d'infrastructures comme nous avions à l'époque du gouvernement précédent qui permettrait ce genre de projet. »

— Une citation de  Bernard Généreux, député fédéral de Montmagny--L'Islet--Kamouraska--Rivière-du-Loup

Toujours selon le député, l’élimination d’un ministre régional lié à DEC pour le Québec est en partie à l'origine de la situation. « Le ministre cherche à imposer une vision centralisatrice du pays, selon les critères propres au Parti libéral du Canada », tranche M. Généreux.

Bernard Généreux demande donc au gouvernement fédéral que le prochain plan stratégique de Développement économique Canada fasse une plus grande place aux communautés concernées, notamment en appuyant les entreprises à haute valeur ajoutée pour l'économie locale. Il demande aussi à ce que les peuples autochtones soient consultés davantage.

« Il faut un volet d'infrastructures communautaires comme celui que nous avions auparavant. Ça contribue à amener des gens dans nos régions. Ne pas pouvoir compter sur un tel programme, c'est désolant », conclut le député.

Réaction du cabinet du ministre Bains

Au lendemain de cette sortie du député Généreux, le cabinet du ministre Navdeep Bains a tenu à apporter quelques précisions. Voici sa réponse.

« La croissance de l'économie de la région du Bas-Saint-Laurent est une priorité pour notre gouvernement. C'est pour cela que, depuis novembre 2015, nous avons approuvé 143 projets dans la région pour un appui total de plus de 46 millions qui a permis de générer des investissements totaux de 142 millions de dollars ainsi que la création de plus de 800 emplois. Cela dit, la réfection de quais ou l’amélioration des installations portuaires ne se concilent malheureusement pas avec les normes des programmes réguliers de Développement économique Canada pour les régions du Québec.

Les projets visant la réfection de quais réalisés ces dernières années ont été faits dans le cadre de programmes ou d’initiatives spéciales à caractère communautaire, sportif et récréatif‎, tel que PIC 150. Infrastructures Canada et/ou Transport‎s Canada détiennent des enveloppes spécifiques dédiées à ce genre de projets et nous encourageons bien entendu tous ceux qui le souhaitent à soumettre leurs propositions à ces ministères. »

***Le texte a été modifié dans le but d'ajouter la réaction du ministère du cabinet du ministre Bains.***

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !