•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

10 articles à apporter pour survivre en forêt

Lampe de poche, boussole et sifflet.
Les personnes qui s'aventurent en forêt doivent prévoir l'équipement nécessaire pour survivre, au cas où un incident survenait. Photo: Radio-Canada / Jean-Luc Blanchet

Comment bien se préparer pour s'aventurer en forêt? Alors qu'un homme de Mont-Carmel a été retrouvé mort dans le Kamouraska en fin de semaine, quatre jours après sa disparition et celle de ses deux compagnons, voici quelques conseils pour vous assurer que vos escapades en plein air se déroulent en toute sécurité.

La première chose à faire lorsqu'on part en forêt, selon le formateur en recherche et sauvetage Marcel Côté, c'est d'avertir quelqu'un de ce que vous allez faire.

Avertir quelqu'un et laisser de la documentation sur sa sortie, dire où, quand, comment et quand est-ce qu'on prévoit revenir, c'est essentiel.

Marcel Côté, formateur en recherche et sauvetage pour l'organisme La Grande-Ourse

Selon Marcel Côté, cette information a une importance capitale lorsque des secours sont appelés et peut permettre d'accélérer les recherches.

Il ajoute que chaque personne qui s'aventure en forêt devrait avoir une trousse de base pour lui permettre de survivre en cas de pépin.

10 ARTICLES À EMPORTER :

  • lampe de poche
  • allumettes
  • sifflet
  • nourriture et eau
  • chapeau ou casquette, imperméable
  • cellulaire, boussole et cartes
  • trousse de premiers soins
  • abri de survie
  • couteau de poche
  • protection solaire
Source : Recherche et sauvetage Canada

Tout le monde peut se perdre en forêt

Même si vous êtes expérimenté et connaissez bien le territoire où vous vous aventurez, Marcel Côté affirme que tout le monde peut se perdre en forêt. Il précise que les sorties les plus à risque sont souvent les plus courtes.

Quand on part pour un voyage de pêche, on apporte tout ce qu'il faut. [...] Les randonnées les plus à risque sont les randonnées les plus rapprochées de la maison.

Marcel Côté
Gros plan sur Marcel Côté.Marcel Côté est formateur en recherche et sauvetage. Il a également participé aux recherches entourant la disparition de trois hommes dans le Kamouraska, la semaine dernière. Photo : Radio-Canada / Jean-Luc Blanchet

Pour Michael Lizotte, fondateur de l'école de survie Redbeard Survival, les gens sous-estiment souvent l'importance de se préparer à toutes sortes d'éventualités lorsqu'ils se rendent en forêt.

« J'ai rencontré beaucoup de gens qui disent ne pas avoir besoin de notions de base en survie, parce qu'ils ont été dans l'armée ou parce que ce sont des gars de bois, mais souvent, ce sont ces personnes-là qui sont le plus à risque. »

M. Lizotte ajoute que personne n'est invincible et que les personnes qui ont un état de santé particulier doivent prévoir des médicaments pour deux ou trois jours.

Bas-Saint-Laurent

Prévention et sécurité