•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La robe d’une fillette de 3 ans jugée « inappropriée » par une garderie

Une fillette portant une robe rose et orange à fines bretelles.
Selon les parents de la fillette, les bretelles de sa robe ont été jugées inappropriées. Photo: Page Facebook de Sadie-Avalon Stonehouse
Radio-Canada

Selon ses parents, les bretelles de la robe d'été d'une fillette de 3 ans ont été jugées trop fines par la garderie où elle est inscrite.

Mercredi, alors que la température atteignait 30 degrés Celsius à Winnipeg, Lola Stonehouse, âgée de 3 ans, s’est rendue à la garderie vêtue d’une robe rose et orange, qui lui arrivait aux chevilles.

Mais l’épaisseur des bretelles de cette robe d’été a été jugée « inappropriée » par la garderie, ont expliqué ses parents.

« On ne nous a pas donné d’autres précisions, simplement que les bretelles n’atteignaient pas les 5 cm réglementaires et donc que la robe était jugée inappropriée », a décrit le père, Jamie Stonehouse.

La garderie, Little Years Nursery School, n’a pas répondu aux sollicitations de CBC. Mais le directeur a expliqué à CTV que la garderie se contentait d’appliquer le code vestimentaire établi par la Division scolaire de Pembina Trails, dont dépend l’école qui abrite les locaux de la garderie.

Un code vestimentaire inexistant?

De son côté, la division scolaire a expliqué à CBC qu’aucun code vestimentaire de la sorte n’existait, et que la garderie est un locataire indépendant de l’école.

Le père de Lola a témoigné que sa fille n’avait pas entièrement compris pourquoi elle ne pouvait plus porter sa robe à la garderie.

Pour l’heure, lui et la mère de Lola ont décidé de se conformer au supposé code vestimentaire. Ce qui n’empêche pas la fillette de porter des robes d’été à la maison, précise Jamie Stonehouse.

Avec des informations de CBC

Manitoba

Enfance