•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Archives

Le NORAD : 60 ans et toujours vivant!

L'homme observe l'écran du radar

Un opérateur dans la salle de contrôle de NORAD

Photo : NORAD

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Saviez-vous que c'est à Winnipeg, au Manitoba, que se trouve le commandement canadien du NORAD? Depuis 1997, c'est aussi là que siège le quartier général de la 1re Division aérienne du Canada (1DAC). Car, oui, le Commandement de la défense aérospatiale de l'Amérique du Nord (NORAD) existe toujours.

Plus vieil accord militaire canado-américain en vigueur, le NORAD a d’abord été créé sur une base provisoire en 1957, sur fond de guerre froide.

Le traité proprement dit est signé le 12 mai 1958, officialisant un commandement unifié entre le Canada et les États-Unis. L’objectif? Protéger leur espace aérien de missiles nucléaires.

Le quartier général du NORAD se trouve aux États-Unis, dans le complexe souterrain de la Peterson Air Force Base, à Colorado Springs, tandis que le commandement et le contrôle sont effectués par le centre d’opérations de Cheyenne Mountain.

Au Canada, les installations du NORAD sont situées dans trois provinces : au Manitoba, en Ontario et au Québec.

En 2008, c’est d’ailleurs Winnipeg qui a été l’hôte des célébrations canadiennes pour le 50e anniversaire du NORAD.

Reportage de Simon Thibault sur les célébrations du 50e anniversaire du NORAD à Winnipeg

« Avec le temps, les menaces ont changé et le NORAD a dû s’adapter. »

— Une citation de  Simon Thibault

Dans ce reportage diffusé au Téléjournal Manitoba du 30 mai 2008, le journaliste Simon Thibault explique l’évolution de la mission du NORAD au cours des années. Il s’entretient notamment avec le général Charles Bouchard, des Forces armées canadiennes. Ce dernier précise que le NORAD a ajouté la surveillance du terrorisme et du trafic de la drogue à ses activités.

En complément :

Pour une incursion dans les installations du NORAD, il faut voir ce reportage du magazine Le 60 tiré de nos archives de 1976. Le journaliste André Payette y visite le centre d’opérations du mont Cheyenne, la base militaire de North Bay, en Ontario, et l’escadrille d’avions de chasse des Alouettes à Bagotville, au Québec.

Encore plus de nos archives

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.