•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'évacuation de Little Grand Rapids est terminée, affirme la Croix-Rouge

Des hommes et des femmes marchent sur le tarmac d'un aéroport à Winnipeg.

Des évacués au moment de leur attérissage à Winnipeg jeudi après midi.

Photo : Radio-Canada / Jeff Stapleton

Radio-Canada

Tous les évacués de la Première Nation Little Grand Rapids ont été transportés jusqu'à Winnipeg, jeudi soir, selon un responsable de la Croix-Rouge, et le reste des évacués de la Première Nation Pauingassi seront rapatriés d'ici vendredi soir.

Le porte-parole de la Croix-Rouge, Jason Small, a expliqué que les évacués de Pauingassi, dont la réserve ne possède pas de piste d'atterrissage, ont été transportés par hydravion jusqu'à Little Grand Rapids, située à une vingtaine de kilomètres d'où ils ont embarqué dans d'autres avions à destination de Winnipeg.

Les deux Premières Nations sont situées à environ 265 km au nord-ouest de Winnipeg, près de la frontière ontarienne.

« En raison des mauvaises conditions météorologiques, la nuit dernière, les vols ont dû être suspendus. Cela signifie que 18 membres de la Première Nation Pauingassi ainsi qu'un groupe de 23 policiers de la Gendarmerie royale du Canada, gardiens de sécurité et travailleurs de la Croix-Rouge ont dû passer la nuit dans la Première Nation Little Grand Rapids », a expliqué Jason Small.

La Croix-Rouge indique que les vols devraient reprendre vendredi matin pour rapatrier ce dernier groupe de 41 personnes.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Manitoba

Feux de forêt