•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Gabriel Gascon, grand homme de théâtre, meurt à 91 ans

Le comédien Gabriel Gascon s'est éteint, il avait 91 ans.

Le comédien Gabriel Gascon

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Après une vie d'acteur au cours de laquelle il aura été à la rencontre du public à la télévision, au cinéma et, surtout, au théâtre, le comédien Gabriel Gascon s'est éteint. Il avait 91 ans.

Gabriel Gascon qui a appris son métier en dilettante, a commencé au théâtre avec Les Compagnons de Saint-Laurent.

Intimidé, il jouait Cléante aux côtés de Janine Sutto, Jean-Louis Roux et Denise Pelletier dans L'avare, de Molière, qui inaugurait en 1951 le Théâtre du Nouveau Monde (TNM). Jean Gascon, son frère, fait partie de ceux qui ont fondé le lieu-culte montréalais.

Le comédien a régulièrement travaillé avec le metteur en scène Denis Marleau, qui l'a dirigé, entre autres, dans Maîtres anciens, de Thomas Bernhard, et La dernière bande, de Samuel Beckett.

« Gabriel Gascon accepte d’être interprète », un talent rare, disait Denis Marleau.

Passionné jusqu'au bout des ongles, « il se consacrait à la recherche de son personnage, a-t-il ajouté sur les ondes de RDI mercredi. Ce qu'il avait de particulier, il pouvait se lever au beau milieu de la nuit pour ressasser son texte. [...] Il était à la fois un regard et une voix, [et il était aussi] à l'écoute de l'écriture. »

De longs séjours en France

Avec l'importante carrière que menait son frère aîné Jean, l'acteur a voulu se tailler une place en séjournant en France.

Au fil des rencontres, il a abouti au Théâtre national populaire (TNP), alors sous la direction de Jean Vilar. Il a aussi tourné dans Les Camisards, de René Allio, et La menace, d'Alain Corneau, sans oublier La vocation suspendue et L'hypothèse du tableau volé, de Raoul Ruiz.

L'ineffable Alexis

À la télévision, il a incarné le rôle d'Alexis Labranche pendant neuf ans (1956-1965) dans Les belles histoires des pays d'en haut. Le rôle, aussi iconique soit-il, n'a pas collé à la peau de l'acteur « qui vivait dans le présent », estime Denis Marleau.

Gabriel Gascon a aussi joué dans Montréal P.Q. aux côtés de Monique Miller ainsi que dans plusieurs autres téléromans.

Au cinéma, Jacques Leduc, Yves Simoneau et Robert Lepage ont fait appel à son talent.

Gabriel Gascon résumait ainsi sa vie d'acteur :

C’est la plus belle vie que l’on puisse avoir. C’est de vivre dans l’imagination et de fréquenter les personnages et de faire partie d’autre chose qui est à la mesure de ce qu’on peut rêver de plus profond. De plus grand, qui nous dépasse même complètement.

Gabriel Gascon
Avec les informations de La Presse canadienne

Théâtre

Arts